NOUVELLES
11/01/2014 08:01 EST | Actualisé 13/03/2014 05:12 EDT

Ukraine: l'ex-ministre Iouri Loutsenko blessé dans un affrontement

KIEV, Ukraine - Iouri Loutsenko, l'ancien ministre ukrainien de l'Intérieur devenu leader de l'opposition, a été blessé, samedi, dans un affrontement entre la police et des militants anti-gouvernementaux, signe que la tension est toujours forte dans le pays après plusieurs semaines de manifestations dans la capitale.

M. Loutsenko, l'un des principaux organisateurs des rassemblements qui paralyse Kiev depuis la fin du mois de novembre, a subi des blessures alors qu'il tentait d'intervenir dans une confrontation entre des policiers de l'escouade anti-émeute et des activistes.

L'incident s'est produit à l'extérieur d'un tribunal après qu'un juge eut condamné trois militants nationalistes à six ans de prison pour avoir planifié de faire exploser une statue en 2011.

Les autorités ukrainiennes ont indiqué que 11 personnes avaient été hospitalisées à la suite de la bagarre.

Le bureau du procureur général de l'Ukraine a annoncé qu'il avait ouvert une enquête afin de déterminer si les agents de l'escouade anti-émeute avaient abusé de leur autorité.

Selon le ministère de l'Intérieur, l'affrontement est survenu lorsque des manifestants fâchés du verdict ont essayé de bloquer le passage à la fourgonnette transportant les trois condamnés.

Une vingtaine de policiers ont été blessés, a précisé le ministère.

Cet événement ne fera probablement qu'attiser la colère des opposants au président Victor Ianoukovitch, dont la décision de tourner le dos à l'Occident au profit de la Russie a déclenché de nombreuses manifestations dans l'ancienne république soviétique.

Plusieurs des contestataires sont des nationalistes qui dénoncent le rapprochement entre le président ukrainien et sa puissante voisine.

Les rassemblements sur la principale place de Kiev, qui ont pris de l'ampleur après que la police eut tenté de les réprimer par la violence, ont attiré des centaines de milliers de personnes le mois dernier.

PLUS:pc