NOUVELLES
11/01/2014 06:27 EST | Actualisé 13/03/2014 05:12 EDT

L'issue du vote de la course à la présidente du Bloc sera connue en mai

MONTRÉAL - Les résultats du vote de la course à la présidente du Bloc québécois devraient être annoncés à l'occasion du Congrès national qui se tiendra du 23 au 25 mai à Rimouski, a annoncé samedi, à Montréal, par le Bureau national du parti.

Ce processus a été rendu nécessaire en raison du départ de Daniel Paillé, qui a démissionné à la mi-décembre, pour des raisons de santé.

Jusqu’à présent, seuls les députés bloquistes André Bellavance et Jean-François Fortin ont démontré un certain intérêt, précisant qu'ils s'accordaient une période de réflexion.

Le 4 janvier, le même Bureau national avait annoncé qu'il se réunira pour discuter des modalités de la course à la présidence mais les recommandations adoptées doivent maintenant être entérinée au Conseil général du Bloc québécois qui se tiendra le 22 février.

La présidente par intérim du Bloc Québécois, Annie Lessard, a précisé par voie de communiqué que cette procédure est conforme aux statuts et règlements de la formation politique.

Les délégués au Conseil général détermineront le 22 février quelles seront les règles de la course à la présidence.

Même si le Bureau national recommande de dévoiler le nom du futur chef en mai, le Conseil général pourrait en décider autrement.

Parmi les hypothèses étudiées, la course à sa succession pourrait être retardée afin de susciter le plus de candidatures possibles, mais aussi pour ne pas entrer en conflit avec des élections générales anticipées au Québec, qui pourraient être déclenchées le printemps prochain.

Plusieurs ténors souverainistes ont questionné récemment la pertinence du Bloc québécois à Ottawa, dont le militant indépendantiste Yves Michaud.

Quant à l’ancien chef Gilles Duceppe, il a écarté un possible retour à la tête du Bloc.

PLUS:pc