NOUVELLES
11/01/2014 11:54 EST | Actualisé 13/03/2014 05:12 EDT

L'ex-président centrafricain Djotodia est arrivé au Bénin

L'ancien président centrafricain Michel Djotodia est arrivé samedi au Bénin, après avoir démissionné la veille sous la pression des dirigeants d'Afrique Centrale et de la France, qui lui reprochaient son incapacité à mettre fin aux violences en Centrafrique.

M. Djotodia a atterri à 17H05 (16H05 GMT) à l'aéroport de Cotonou dans un avion officiel tchadien, en provenance de N'Djamena, a constaté un journaliste de l'AFP.

Il a été accueilli à sa descente d'avion par le ministre des Affaires étrangères béninois Nassirou Bako Arifari. Celui-ci avait annoncé plus tôt dans l'après-midi l'arrivée imminente de M. Djotodia à Cotonou.

"M. Djotodia arrive à Cotonou cet après-midi. Le Bénin a accepté de l'accueillir à la demande des Etats membres de la CEEAC (Communauté économique des Etats d'Afrique centrale). C'est notre contribution à la recherche de la paix en Centrafrique", avait déclaré Nassirou Bako Arifari.

Les deux hommes se sont serrés la main. L'ex-président centrafricain portait une tenue décontractée et semblait détendu. Ils n'ont fait aucune déclaration à la presse.

Aucune information n'a été donnée sur le lieu où se rendrait M. Djotodia.

La famille de M. Djotodia se trouve déjà au Bénin, où elle séjourne régulièrement, selon des sources centrafricaines.

L'ex-président a également de nombreuses relations dans ce pays, où il s'était exilé dans les années 2000 puis avait été placé en détention à la demande du président centrafricain de l'époque, François Bozizé, qu'il a renversé en mars 2013.

Le président Djotodia, accusé par la communauté internationale de passivité face aux violences interreligieuses qui ont entraîné des tueries de masse en Centrafrique, a démissionné vendredi à N'Djamena sous la pression des dirigeants d'Afrique centrale et de la France.

str-phz-mc/de/mba

PLUS:hp