NOUVELLES
11/01/2014 09:00 EST | Actualisé 13/03/2014 05:12 EDT

Israël: la mémoire de Sharon "à jamais dans le coeur de la nation" (Netanyahu)

La mémoire de l'ex-Premier ministre israélien Ariel Sharon, décédé samedi à 85 ans, vivra "à jamais dans le coeur de la nation", a affirmé le chef du gouvernement israélien Benjamin Netanyahu.

"L'Etat d'Israël s'incline devant la disparition de l'ancien Premier ministre Ariel Sharon", a déclaré dans un communiqué M. Netanyahu en exprimant son "profond chagrin".

Le général Sharon, longtemps l'homme fort de la droite nationaliste israélienne, s'est éteint samedi après-midi au terme d'un coma de huit ans.

"Il a été d'abord et surtout un guerrier courageux et un grand chef militaire, un des plus grands des forces armées israéliennes", a insisté M. Netanyahu.

"Et quand il a quitté l'armée, il a continué à oeuvrer pour Israël, jouant un rôle dans de nombreux gouvernements israéliens et bien sûr en tant que 11e Premier ministre d'Israël", a-t-il ajouté.

Le président israélien Shimon Peres a salué son "cher ami, Arik" (diminutif d'Ariel).

"Arik était un soldat courageux et un dirigeant audacieux qui aimait sa nation et que sa nation aimait", a-t-il ajouté.

"Il fut l'un des plus grand protecteurs d'Israël et un de ses plus importants architectes", a-t-il estimé, en soulignant que le général Sharon "ne connaissait pas la peur".

La ministre de la Justice, Tzipi Livni, également chargée des négociations avec les Palestiniens, a exprimé sa "grande tristesse".

Le ministre de la Défense, Moshé Yaalon, opposé au retrait de la bande de Gaza ordonné par Ariel Sharon en 2005, a rendu hommage "malgré les différences d'opinion" à "l'expérience et aux qualités de dirigeant" de son prédécesseur.

bur-agr/fcc

PLUS:hp