NOUVELLES
11/01/2014 10:47 EST | Actualisé 13/03/2014 05:12 EDT

Dieudonné abandonne son spectacle interdit dans plusieurs villes

Dieudonné a annoncé samedi l'abandon de son spectacle interdit dans plusieurs villes et en a présenté un nouveau, dont aucun élément ne devrait selon lui tomber sous le coup de la loi.

L'humoriste a ajouté dans une déclaration aux médias que ses avocats continueraient à défendre le spectacle interdit, Le Mur, et que « les magistrats auront à se prononcer sur le fond ».

« Bien évidemment, je ne suis pas un nazi, je ne suis pas un antisémite, et je pense que c'est à la justice de le dire », a-t-il déclaré.

Après deux décisions du Conseil d'État s'étant traduites par l'annulation de représentations, « comme nous sommes dans un État de droit, évidemment, il faut se conformer à la loi et aux règles qui régissent cette démocratie », a-t-il ajouté.

« Je ne jouerai plus le spectacle Le Mur », a-t-il poursuivi, en présentant un nouveau spectacle, sur l'Afrique.

« Dans mon spectacle, aujourd'hui, il n'y aura pas les propos visés dans tous ces arrêtés », a-t-il assuré. « Je pense que cela entérine la fin d'un débat judiciaire. Aujourd'hui il n'y a plus d'affaire Dieudonné. »

L'humoriste, condamné à de multiples reprises pour antisémitisme, a déploré « l'ingérence politique » qui a conduit aux interdictions de son spectacle. « Je pense que ce n'est pas au Conseil d'État de soupeser les blagues », a-t-il ajouté.

PLUS:rc