NOUVELLES
11/01/2014 11:56 EST | Actualisé 13/03/2014 05:12 EDT

Coupe du monde/Ruhpolding - Svendsen enfile le costume de patron

En l'absence du Français Martin Fourcade, le Norvégien Emil Hegle Svendsen a tenu le rôle de patron en s'adjugeant le 20 km de Ruhpolding, avant-dernière étape de la Coupe du monde de biathlon avant les JO de Sotchi.

Svendsen, vainqueur de deux de ses trois duels avec le N.1 mondial la semaine dernière (sprint et poursuite), n'a pas laissé l'occasion de monter sur la plus haute marche une 3e fois cet hiver.

Le public bavarois très connaisseur a pu apprécier la précision de tir retrouvée (19/20) du Norvégien dont la vitesse à skis a fait la différence sur les Russes Alexander Volkov (0 faute) et Evgeny Ustyugov (1 pén).

"J'ai trouvé une façon de me concentrer sur les choses positives. Je ne me laisse plus aller après une bonne course et je crois que c'est la recette du succès", a expliqué le champion de Trondheim après la 34e victoire de sa carrière.

"J'ai beaucoup travaillé le tir durant l'été et l'automne. Je suis plus fort cette saison sur le pas de tir et c'est l'uns de mes avantages", a ajouté le détenteur de 11 titres mondiaux.

Du coup, il s'est emparé du maillot de leader de la spécialité et réduit à 109 points l'écart avec son meilleur ennemi au classement général de la Coupe du monde.

Avec en vue une possibilité d'un nouveau doublé avec la poursuite dominicale qu'il débutera avec 14 secondes d'avance sur Volkov et 16 sur Ustyugov...

Il s'agira de sa dernière compétition avant les JO de Sotchi, puisqu'il fera l'impasse sur l'étape d'Antholz où son rival français se prépare depuis le début de semaine.

S'il n'a pu pallier l'absence de son jeune frère, Simon Fourcade s'est rassuré, et avec lui l'encadrement, en terminant à la 7e place avec un 19/20 au tir.

S'il conserve cette adresse, l'ainé des Fourcade peut poursuivre son retour parmi l'élite à l'occasion de la poursuite qu'il débutera dimanche avec 45 secondes de retard sur Svendsen.

sg/jta

PLUS:hp