NOUVELLES
10/01/2014 11:35 EST | Actualisé 12/03/2014 05:12 EDT

Navire russe arraisonné au Sénégal: le propriétaire prêt à payer l'amende

Le propriétaire du chalutier russe "Oleg Naïdenov" arraisonné à Dakar et accusé de pêche illégale dans les eaux sénégalaises est "prêt à payer l'amende" demandée, a annoncé vendredi le ministre sénégalais des Affaires étrangères.

L'ambassadeur de Russie à Dakar, Valeri Nesterouchkine, a "notifié la disponibilité du propriétaire à payer l'amende" et assuré que "les négociations ont été entamées avec le propriétaire du bateau", a déclaré lors d'une conférence de presse Mankeur Ndiaye en compagnie de son homogue chinois Wang Mi en visite à Dakar.

Le ministre sénégalais de la Pêche et de l'Economie maritime, Haïdar El-Ali, avait indiqué le 5 janvier qu'il comptait obtenir la saisie du navire et de sa cargaison, et la condamnation de l'exploitant à une amende de 400 millions de FCFA (près de 610.000 euros).

Le chef de la diplomatie sénégalaise a afirmé que son pays avait "fourni" à la Russie tous les éléments juridiques expliquant l'arraisonnement la semaine dernière du bateau russe accusé de pêche illégale dans les eaux sénégalaises.

"La Russie souhaitait avoir des éléments d'information sur la légalité de l'opération qui a été menée. Nous avons fourni tous les éléments d'informations sur la base de prises de vues et de cartes" géographiques, a dit M. Ndiaye.

"Nous avons donné (à la Russie) toute la documentation" disponible "et en montrant la légalité de l'action menée en mer et qui vise à protéger nos ressources halieutiques. Tous les éléments de faits ont été mis à la disposition de la partie russe", a ajouté M. Ndiaye.

"Nous ne pouvons pas accepter, malgré nos moyens limités, que nos ressources halieutiques continuent d'être pillées par des bateaux pirates. Nous allons poursuivre les concertations avec les Russes avec qui nous avons d'excellentes relations, (que) cette opération ne peut nullement entacher", a-t-il poursuivi.

La Russie a exigé jeudi du Sénégal la levée du séquestre du navire, et la libération de l'équipage.

L'"Oleg Naïdenov", un chalutier industriel de 120 mètres de long, immatriculé à Mourmansk (nord-ouest de la Russie), a été arraisonné le 4 janvier par un commando sénégalais au large de la Guinée-Bissau et convoyé à Dakar où il a été placé sous séquestre.

Son équipage, retenu à bord, est composé de 62 Russes et 20 citoyens de Guinée-Bissau, selon l'agence russe Ria Novosti.

Les autorités sénégalaises l'accusent d'avoir pêché illégalement et à plusieurs reprises dans les eaux de ce pays, alors qu'il ne dispose d'une licence de pêche que pour la Guinée-Bissau, pays voisin.

mrb/cs/jmc

PLUS:hp