NOUVELLES
10/01/2014 12:32 EST | Actualisé 12/03/2014 05:12 EDT

Cinq ans de prison pour un agresseur sexuel à Québec

Un homme de 46 ans reçoit une peine de cinq ans de prison pour avoir commis plusieurs agressions sexuelles à Québec. René-Claude Poliquin a fait douze victimes entre novembre 2011 et février 2013.

L'homme qui se comportait comme un prédateur sexuel avait plaidé coupable aux accusations le 17 avril dernier.

René-Claude Poliquin ciblait des femmes dans la vingtaine qui marchaient seules la nuit en Haute-Ville avant de les suivre. La procureure de la Couronne, Carmen Rioux, précise que les agressions se déroulaient toujours de la même façon.

« Il suivait ces femmes et dès que celles-ci se sentaient suivies, il accélérait le pas et les rejoignait en procédant à des attouchements superficiels, mais quand même des attouchements à caractère sexuel à l'égard de ces femmes-là », dit-elle.

René-Claude Poliquin a été arrêté quelque temps après sa dernière agression en février 2013 grâce à une description de la victime. Les policiers ont par la suite fait des liens avec d'autres dossiers d'agressions non résolues comportant des similitudes.

« Des traces laissées sur les lieux des agressions ont aussi pu permettre de relier les bottes qu'il portait au moment des événements », précise Mme Rioux.

L'accusé a lui-même reconnu en cour qu'il souffrait des problèmes de comportements sexuels et qu'il avait besoin de soins.

Le résident de Québec a été déclaré délinquant à contrôler. René-Claude Poliquin sera inscrit au registre des délinquants sexuels et devra fournir un échantillon d'ADN. Détenu depuis son arrestation, il lui reste quatre ans à purger sur la peine imposée.

PLUS:rc