NOUVELLES
10/01/2014 11:42 EST | Actualisé 12/03/2014 05:12 EDT

Centrafrique: un avion belge bientôt au service de l'opération française

La Belgique va prochainement mettre un avion de transport tactique C-130 Hercules à la disposition de l'opération française Sangaris, comme elle l'avait proposé en décembre, a annoncé vendredi le ministère de la Défense.

Le C-130 devrait quitter sa base en Belgique le 18 janvier pour rejoindre Libreville, où il sera mis le 20 à la disposition de l'armée française, a indiqué un porte-parole du ministère, cité par l'agence Belga.

La Belgique avait été l'un des rares pays européens à annoncer en décembre un soutien opérationnel à Sangaris, l'opération militaire lancée par Paris pour tenter de mettre fin aux violences secouant la Centrafrique.

Le gouvernement dirigé par Elio Di Rupo avait décidé de mettre à disposition des vols d'un gros-porteur Airbus A330, puis un C-130 pour des missions tactiques durant deux mois.

Une équipe de 35 militaires belges sera détachée pour assurer les liaisons entre Libreville et Bangui et à l'intérieur de la Centrafrique. Il pourra également transporter du matériel de la mission de l'Union africaine en Centrafrique (Misca).

Par ailleurs, les discussions se sont poursuivies vendredi à Bruxelles entre les pays de l'UE pour examiner l'éventualité de déployer une force militaire en appui à Sangaris, pour sécuriser l'aéroport de Bangui ou l'axe routier de l'ouest entre la capitale et le Cameroun.

La décision sur un engagement de l'UE devrait être prise au cours d'une réunion des ministres des Affaires étrangères le 20 janvier à Bruxelles.

jri/aje/gg

PLUS:hp