NOUVELLES
10/01/2014 11:36 EST | Actualisé 12/03/2014 05:12 EDT

Angleterre - 21e journée: Chelsea leader d'un jour, Arsenal leader toujours?

Chelsea, premier à s'élancer samedi midi à Hull lors de la 21e journée du championnat d'Angleterre, peut prendre la tête mais vraisemblablement pas plus de 24 heures puisque City joue dimanche à Newcastle et Arsenal affronte lundi Aston Villa.

Actuellement 3e avec deux points de moins que le leader, et un de retard sur leur dauphin, les Blues ont tout pour goûter à cette 1re place qui se refuse durablement à eux depuis août puisque, malgré la médiocrité de leurs buteurs soutenus à bout de bras par l'efficace brochette de milieux offensifs, ils restent sur quatre victoires d'affilée et un seul but encaissé en cinq matches.

Mais le 10e, qui n'a plus battu les Londoniens depuis la lointaine époque de la D2 en 1988, peut se prévaloir de n'avoir encaissé que six pions à domicile.

Dimanche, les Citizens peuvent aussi prendre la tête s'ils négocient bien leur déplacement à Newcastle (8e), qui reste sur trois défaites d'affilée toutes compétitions confondues et 190 minutes sans inscrire de but.

En face, c'est tout l'inverse puisque les coéquipiers de Negredo, qui vient de doubler l'absent Agüero en inscrivant son 21e but de la saison, briguent eux une victoire qui porterait à dix matches leur série d'invincibilité en championnat, dont neuf succès.

Surtout au rythme où ils filent après le carton infligé à West Ham (6-0) qui a gommé le coup de mou en coupe contre Blackburn (1-1), ils ne sont pas loin d'inscrire leur 100e but cette saison. Après 31 matches, les Mancuniens en sont à 92...

Les Reds doivent se reprendre

Liverpool, 4e avec 39 points avant de se déplacer à Stoke (12e), ne peut lui qu'espérer combler son retard. Mais après les deux défaites 2-1 infligées entre Noël et le réveillon par Chelsea et City, une victoire, de surcroît sans encaisser de but, redonnerait des couleurs à un club qui apparaissait en décembre comme un prétendant possible au titre.

C'est toujours envisageable à condition d'améliorer le bilan en déplacement où les Reds restent sur 5 points pris seulement sur 21 possibles, malgré les 20 buts de Suarez en 13 matches. Les retours de Sturridge et Sakho pourraient annoncer un souffle nouveau.

Arsenal, qui a montré à Liverpool comment redresser la barre après son passage à vide mi-décembre, attend donc lui sagement son tour lundi.

Les Gunners, qui auront sûrement à coeur de prendre une revanche sur ces "Vilains" (11e) qui les avaient fait douter en venant s'imposer à l'Emirates lors de la 1re journée (3-1), peuvent sereinement voir venir les choses puisque ils ont remporté leurs quatre derniers matches et n'ont encaissé qu'un but depuis le 14 décembre.

Certes ils ont perdu Walcott jusqu'à la fin de saison, mais cette absence survient au moment où ils retrouvent Giroud et Oxlade-Chamberlain, éloigné des terrains depuis de longs mois.

Loin derrière eux, Tottenham et United continuent de se battre pour s'extirper du marigot.

United repart de zéro

Après des fêtes bien négociées et une victoire à Manchester justement, les Spurs ne doivent pas se laisser abattre par leur élimination en coupe à Arsenal.

Au contraire, et malgré l'hécatombe au milieu (Lamela, Sandro, Sigurdsson, Holtby et Paulinho), ils doivent profiter de la venue de Crystal Palace (18), qui comme eux à changé d'entraîneur depuis août, pour consolider leur confiance à White Hart Lane où l'équipe de Sherwood tourne à 1,5 point pris par match. Une 2e "clean sheet" en 12 matches ne serait pas du luxe...

Contrairement aux Londoniens, les Mancuniens repartent eux de zéro après leur excellent mois de janvier. Trois défaites plus tard toutes compétitions confondues en 2014, qui ont gommé six victoires d'affilée, Moyes, sans Rooney ni van Persie, doit éviter une passe de quatre que les Red Devils n'ont plus connu depuis 1961. Attention car Swansea (13e) revient à Old Trafford après y avoir sorti ManU de la coupe le 5 janvier (2-1)!

Alors que Sam Allardyce est menacé avant le déplacement de West Ham (19e) à Cardiff (17e), deux entraîneurs s'apprêtent sinon à faire leurs grands débuts en championnat.

L'ex-attaquant mancunien Ole-Gunnar Solskjaer d'abord, justement à la tête de l'équipe galloise, mais également l'Espagnol Pepe Mel qui a pris les commandes de WBA (14e) avant d'aller à Southampton (9e).

Samedi:

(12h45) Hull-Chelsea

(15h00) Cardiff-West Ham

Everton-Norwich

Fulham-Sunderland

Southampton-West Bromwich Albion

Tottenham-Crystal Palace

(17h30) Manchester United-Swansea

Dimanche:

(14h05) Newcastle-Manchester City

(16h10) Stoke-Liverpool

Lundi:

(20h00) Aston Villa-Arsenal

Classement: Pts J G N P bp bc dif

1. Arsenal 45 20 14 3 3 39 18 21

2. Manchester City 44 20 14 2 4 57 23 34

3. Chelsea 43 20 13 4 3 38 19 19

4. Liverpool 39 20 12 3 5 46 23 23

5. Everton 38 20 10 8 2 32 19 13

6. Tottenham 37 20 11 4 5 24 25 -1

7. Manchester United 34 20 10 4 6 33 24 9

8. Newcastle 33 20 10 3 7 29 25 4

9. Southampton 27 20 7 6 7 26 23 3

10. Hull City 23 20 6 5 9 22 25 -3

11. Aston Villa 23 20 6 5 9 19 25 -6

12. Stoke City 22 20 5 7 8 19 30 -11

13. Swansea City 21 20 5 6 9 26 28 -2

14. West Bromwich 21 20 4 9 7 23 27 -4

15. Norwich City 20 20 5 5 10 17 33 -16

16. Fulham 19 20 6 1 13 21 42 -21

17. Cardiff City 18 20 4 6 10 15 32 -17

18. Crystal Palace 17 20 5 2 13 13 29 -16

19. West Ham 15 20 3 6 11 19 30 -11

20. Sunderland 14 20 3 5 12 15 33 -18

cd/jta

PLUS:hp