NOUVELLES
09/01/2014 06:42 EST | Actualisé 11/03/2014 05:12 EDT

Sacs de sable : L'Ancienne-Lorette paiera une amende de 5000 $

La Ville de L'Ancienne-Lorette a reçu une amende de 5000 $ du ministère de l'Environnnement, du Développement durable et des Parcs pour avoir installé des sacs de sable trop près de la rivière Lorette.

Le ministère de l'Environnement a décidé de sévir après avoir fait parvenir à la municipalité deux avis de non-conformité en octobre et novembre derniers. Une partie des sacs placés sur huit terrains l'été dernier sont situés à moins de 10 mètres des berges et enfreignent ainsi la règlementation.

Le maire Émile Loranger n'a pas été surpris de voir la sanction tombée sur son bureau le 23 décembre. Il ne conteste pas que ces sacs contreviennent à la loi et paiera l'amende.

« Il n'y a pas de catastrophe écologique là! Y'a simplement qu'au sens strict du règlement, on est non conforme, c'est un fait », admet le maire.

À la fin de l'été dernier, la municipalité voulait agir rapidement pour éviter d'autres inondations en cas de débordement de la Lorette. La procédure de certification aurait été trop longue, selon le maire.

« Quand il faut passer par toute la procédure administrative, il y a des délais inhérents à la procédure. Nous on s'est laissé guider par l'urgence d'agir pour protéger les gens », plaide-t-il.

La municipalité fait faire actuellement des expertises pour trouver la meilleure façon d'éviter d'autres résidences inondées. Elle en discutera ensuite avec le ministère.

« De quelles façons on peut s'organiser pour protéger les normes environnementales et protéger les citoyens en même temps? C'est possible, ça ne peut pas être incompatible », soutient M. Loranger.

PLUS:rc