NOUVELLES
09/01/2014 10:39 EST | Actualisé 11/03/2014 05:12 EDT

Nigeria: de la fausse monnaie dans les dictionnaires de la voyageuse

Une Congolaise a été arrêtée alors qu'elle tentait d'embarquer à l'aéroport de Lagos avec 240.000 dollars (environ 180.000 euros), apparemment en fausse monnaie cachée dans des dictionnaires, ont annoncé les autorités jeudi.

L'agence nationale de lutte contre la drogue (NDLEA), qui recherche généralement les trafiquants de drogue, a saisi l'argent et arrêté la femme, âgée de 39 ans, alors qu'elle tentait de s'embarquer sur un vol en direction de la République démocratique du Congo (RDC).

C'est le sac plastique qu'elle portait qui a éveillé les soupçons, car il contenait cinq dictionnaires.

Dans les dictionnaires, les agents ont découvert 24 enveloppes brunes contenant chacune 10.000 dollars en billets de 100, a indiqué la NDLEA dans un communiqué, qui soupçonne que ce soit des fausses coupures.

La femme, mère divorcée avec deux enfants, a dit aux agents que c'était son petit ami qui lui avait donné la somme.

La législation nigériane interdit l'exportation de devises au-delà de 5.000 dollars. Toute somme supérieure doit être déclarée. Les personnes non-résidentes peuvent exporter des devises à hauteur de ce qu'elles ont apporté et déclaré à leur arrivée.

phz/ade/rmb/jmc/de

PLUS:hp