NOUVELLES
09/01/2014 06:10 EST | Actualisé 11/03/2014 05:12 EDT

L'immense résidence de Noriega au Panama a été détruite faute d'acheteurs

PANAMA, Panama - Un bouteur a commencé à démolir un manoir ayant appartenu à l'ancien dictateur Manuel Noriega, le gouvernement du Panama n'ayant trouvé aucun acheteur pour en prendre possession.

Le président panaméen, Ricardo Martinelli, a déclaré jeudi que l'immense résidence, étouffée par la végétation, était devenue un lieu de reproduction pour les moustiques, les rats et d'autres espèces nuisibles.

La propriété, évaluée à 2,5 millions $ US, se trouve dans le quartier chic de San Francisco, dans la ville de Panama, mais les tentatives pour la vendre depuis un an n'ont donné aucun résultat.

Le président Martinelli avait précédemment proposé de transformer les lieux en «parc de la mémoire», pour rappeler aux Panaméens les dommages que Manuel Noriega a causés au pays.

Le dictateur a été renversé en 1989 par une invasion américaine et a purgé une peine de 17 ans de prison aux États-Unis pour trafic de drogue.

L'homme, aujourd'hui âgé de 79 ans, a ensuite été condamné en France dans une affaire de blanchiment d'argent, avant de retourner au Panama pour purger une peine de 60 ans de détention en lien avec plusieurs accusations, dont meurtre.

PLUS:pc