NOUVELLES
09/01/2014 03:13 EST | Actualisé 10/03/2014 05:12 EDT

Le traversier entre Sorel-Tracy et Saint-Ignace-de-Loyola reprend du service

Les utilisateurs du traversier entre Sorel-Tracy et Saint-Ignace-de-Loyola peuvent enfin se rendre de l'autre coté du fleuve Saint-Laurent depuis jeudi matin.

Un texte de Philippe Marcoux

Le service de traversier était suspendu depuis le 3 janvier 2014 à cause des glaces qui s'étaient accumulées aux abords du quai de Saint-Ignace-de-Loyola.

C'était la première fois en 20 ans que le traversier cessait de faire le lien entre les deux rives.

Le brise-glace Martha-L-Black de la garde côtière canadienne a réussi à ouvrir un couloir à travers les glaces pour laisser passer le traversier Catherine-Legardeur, mais pour le moment ce couloir ne permet pas à deux navires de se croiser. Il n'y a donc pour l'instant qu'une traversée à l'heure dans chaque direction. Les départs sont à la demie de l'heure à Sorel-Tracy et à l'heure à Saint-Ignace-de-Loyola.

La garde côtière a dû d'abord défaire l'embâcle de glace qui bloquait le lac Saint-Pierre un peu plus à l'est sur le fleuve. Elle a ensuite entrepris de briser la glace aux abords du quai de Saint-Ignace-de-Loyola. Mais l'opération a été plus difficile que prévu et les travaux se sont poursuivis dans la soirée de mercredi.

C'est un début d'hiver particulièrement occupé pour la Garde côtière. Habituellement, un seul brise-glace est suffisant pour desservir les abords de Trois-Rivières, mais cette semaine ils étaient trois à s'attaquer à la glace dans cette région. La Garde côtière affirme que les choses rentrent tranquillement dans l'ordre. Deux de ses brise-glaces pourront maintenant se rendre en aval du fleuve.

Plus d'un million de passagers et 700 000 véhicules traversent le Saint-Laurent chaque année grâce au traversier entre Sorel-Tracy et Saint-Ignace-de-Loyola, situé à mi-chemin entre Montréal et Trois-Rivières.

PLUS:rc