NOUVELLES
09/01/2014 11:29 EST | Actualisé 11/03/2014 05:12 EDT

Le pétrole rebondit en Asie après un plus bas de 8 mois la veille (92,40 USD)

Le pétrole se reprenait vendredi matin en Asie, en raison d'une chasse aux bonnes affaires après avoir atteint la veille un plus bas depuis huit mois, soutenu d'autre part par l'intensification du conflit au Soudan du Sud.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en février prenait 74 cents, à 92,40 dollars, et le baril de Brent de la mer du Nord à même échéance s'appréciait de 29 cents à 106,68 dollars.

La veille, le WTI avait atteint un plus bas depuis le 1er mai, à 91,66 USD, sur le New York Mercantile Exchange(Nymex), face à la perspective d'une offre abondante aux Etats-Unis et dans le reste du monde.

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour la même échéance avait terminé à 106,39 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en baisse de 76 cents par rapport à la clôture de mercredi.

Les cours ont été affaiblis ces dernières séances par les stocks hebdomadaires de produits pétroliers aux Etats-Unis, en hausse, ce qui dénote une offre abondante et une demande faible.

Les opérateurs continuent de suivre avec attention les développements au Soudan du Sud, pays pétrolier, où se déroulent de graves troubles civils, ajoutent les analystes.

Le Soudan du Sud, indépendant du Soudan depuis juillet 2011, est ravagé par les combats depuis le 15 décembre.

Le président Salva Kiir accuse son rival, l'ex-vice président Riek Machar, de tentative de coup d'Etat. Riek Machar dément, accusant Salva Kiir de chercher purement et simplement à éliminer ses rivaux.

Dès la première semaine des affrontements, la rébellion s'est emparée de Bentiu, dans l'Etat d'Unité, qui concentre une large partie des champs pétroliers sud-soudanais.

Le conflit pour le moment a un impact "probalement très faible" sur les cours du pétrole, note Michael McCarthy, analyste chez CMC market à Sydney. "Mais c'est une sonnette d'alarme qui nous rappelle le potentiel de perturbation dans l'offre de pétrole", a-t-il ajouté.

str-mba/fmp/jr

PLUS:hp