DIVERTISSEMENT
09/01/2014 04:01 EST | Actualisé 09/01/2014 06:30 EST

Le premier Party Pyjama littéraire s'amène à Montréal (ENTREVUE)

Courtoisie

Le 17 janvier prochain, au coin des rues Ontario et Papineau à Montréal, déambuleront des dizaines de pyjamas de flanelle, de leggings à pois, de vestes kangourou et d’autres représentants des vêtements mous. Loin d’être victimes de somnambulisme, leurs propriétaires feront partie des initiés du premier Party Pyjama littéraire organisé par Alain Labonté, Kim Thuy et Claudia Larochelle au Lion d’Or.

Accompagnés d’amis lecteurs et musiciens de tous les horizons, les instigateurs de la soirée vous conduiront au pays des mots, des souvenirs et des songes, avec l’intention assumée de vous envelopper de leur chaleur et de leur amour.

«On veut présenter un mélange de textes réconfortants, enveloppants et certains qui ne donnent pas dans la dentelle, relate Alain Labonté. Certains seront connus, d’autres inédits, parfois accompagnés d’un air d’opéra ou d’une chanson populaire. On veut aussi que le public découvre des auteurs de la littérature d’ici et d’ailleurs. Les textes seront livrés en solo, en duo, en trio ou en quatuor, et on va se permettre d’habiter toute la salle, par seulement la scène.»

L'idée de cette fête des mots a germé dans la tête des organisateurs il y a déjà plus d’un an. «Le soir du lancement du coffret des lettres d’amour des Impatients, Kim Thuy et moi avons eu l’idée de faire un party pyjama, quelque chose de relax et qui n’existe pas, explique-t-il. J’ai vérifié si le Lion d’Or avait des dates disponibles, j’ai proposé à Kim de débuter en janvier et j’ai invité mon amie Claudia à se joindre à nous. Comme elle est amoureuse de la littérature et une grande humaniste, elle a dit oui d’emblée.»

Tous les artistes invités à participer aux trois premières soirées – ils prévoient refaire le coup à l’automne 2014 et possiblement en 2015 – ont eux aussi accepté sans se faire prier.

Le 17 janvier, Sophie Faucher, Caroline Bleau, Yves Marchand et Michel Montreuil seront les premiers à prêter leurs voix et leurs musiques à l’univers littéraire construit autour de la nuit, du rêve et de l’enfance. Les profits de la soirée seront remis au Centre Philo.

Le 7 février, le trio Labonté-Thuy-Larochelle sera entouré par Mara Tremblay, Winston McQuade, Janick Belleau, Thérèse Parisien et Coral Egan tout au long d’une soirée dont les profits iront à L’Auberge du cœur Le Tournant.

Le 25 avril, les fêtards littéraires pourront se laisser bercer par Florence K, Monique Giroux, Sylvie Rémillard et Benoît Sarrasin en sachant que les profits se rendront à la Fondation du Sommeil. Une soirée est également prévue le 26 septembre 2014.

En plus de goûter aux mots qui leur seront servis en public, les spectateurs auront la chance de se rendre dans un confessionnal pour un tête-à-tête avec l’un des artistes de la soirée. «Avant le spectacle, à l’entracte ou à la fin, certains spectateurs pourront écouter un des nôtres lui lire à l’oreille un texte d’environ une minute. Ce sera un moment littéraire choisi et interprété que pour eux.»

Les spectateurs VIP auront droit à la soirée, à un souper et à une paire de pantoufles de Phantex confectionnée expressément par les tricoteuses du Cercle des Fermières de l’Avenir. La mise en scène de chacune des soirées a été confiée à Céline Lamontagne