NOUVELLES
09/01/2014 02:16 EST | Actualisé 10/03/2014 05:12 EDT

Futur pont de l'Île d'Orléans : où, quand et comment ? 

Les élus de l'Île d'Orléans devraient bientôt être fixés sur le nouveau pont qui doit être construit d'ici 2022. Ces derniers rencontrent, jeudi après-midi, des représentants du ministère des Transports afin de prendre connaissance du scénario retenu.

Le préfet de la MRC de l'Île d'Orléans, Jean-Pierre Turcotte, attend cet entretien depuis un an. Il espère notamment obtenir plus d'informations sur l'endroit précis où sera érigée la structure.

« On attend les précisions sur l'endroit exact où ils vont faire le pont. Quelle sorte de pont ils vont nous faire, et comment ça va arriver du côté nord de l'île, de la Côte-de-Beaupré. Du côté sud de l'île, ça part du même endroit, mais au nord, ça va être plus à l'est supposément », dit-il.

La construction du pont de l'île remonte à 1935. À l'époque, la partie centrale de la chaussée était faite de grilles métalliques. Dans les années 80, la chaussée a été asphaltée. Aujourd'hui, l'actuel pont ne peut être réparé. L'ancien gouvernement libéral avait prévu que le nouveau pont serait complété en 2022. Les élus espèrent que le gouvernement péquiste devancera l'échéancier.

Le député caquiste, Éric Caire, croit, pour sa part, que Québec devrait profiter de la construction d'un deuxième pont entre l'île et la rive nord pour envisager un scénario plus large, soit un lien, et même un tunnel, entre la rive sud et la rive nord.

« Au niveau du transport, je pense qu'il va falloir réfléchir à des infrastructures à beaucoup plus long terme dans la grande région de Québec. Et pourquoi ne pas profiter de cette occasion, parce que le pont de l'île on sait qu'on doit le remplacer, pourquoi ne pas réfléchir à un troisième lien rive nord / rive sud », lance-t-il.

La rencontre a lieu à la municipalité de Saint-Pierre. Tous les maires de l'île y assistent ainsi que Jean-François Saulnier, responsable des grands projets et infrastructures à la Direction régionale du ministère des Transports du Québec.

PLUS:rc