NOUVELLES
09/01/2014 12:58 EST | Actualisé 11/03/2014 05:12 EDT

France: le spectacle de Dieudonné interdit par la plus haute juridiction administrative

Le Conseil d'Etat, la plus haute juridiction administrative française, a confirmé jeudi l'interdiction d'un spectacle prévu à Nantes (ouest) de l'humoriste Dieudonné, condamné plusieurs fois pour antisémitisme, donnant ainsi raison au gouvernement dans son bras de fer avec ce polémiste.

Cette décision a été prise moins de deux heures avant le début du spectacle et accueillie par des sifflets à Nantes aux abords de la salle de spectacles, quadrillés par des forces de police et de gendarmerie.

Elle annule une précédente décision d'une instance inférieure qui avait conclu au rejet de l'interdiction décidée à l'initiative du ministère de l'Intérieur.

Dans sa décision, dont l'AFP a obtenu une copie, le juge du Conseil d'Etat, Bernard Stirn, a considéré que "la réalité et la gravité des risques de trouble à l'ordre public" étaient "établis".

"Le contenu du spectacle est connu et je dirais même que l'on est dans une surenchère", avait dit, à l'audience, la représentante du ministère de l'Intérieur.

Le gouvernement français a salué "une victoire pour la République" après l'annonce de la décision du Conseil d'Etat. "On ne peut pas tolérer la haine de l'autre, le racisme, l'antisémitisme, le négationnisme, ce n'est pas possible, ce n'est pas cela la France", a réagi le ministre français de l'Intérieur, Manuel Valls.

"Nous ne pouvons pas accepter que, dans notre société, il y ait la moindre complaisance avec l'antisémitisme, totalement étranger à nos valeurs et à nos principes", a aussi fait valoir le Premier ministre Jean-Marc Ayrault.

La décision du Conseil d'Etat est un retournement de jurisprudence, les tribunaux administratifs ayant, à une quinzaine de reprises ces dernières années, invalidé des arrêtés d'interdiction de spectacles de Dieudonné.

Le Conseil d'Etat lui-même avait, en 2010, annulé une décision d'un maire de l'ouest de la France qui voulait empêcher le polémiste de se produire dans sa ville.

Le spectacle de jeudi à Nantes devait lancer une tournée de Dieudonné en France. D'autres mesures d'interdiction ont été prises pour des représentations à Tours vendredi et Orléans samedi, dans le centre du pays.

bur-prh/nou/gg

PLUS:hp