NOUVELLES
09/01/2014 01:12 EST | Actualisé 11/03/2014 05:12 EDT

Des cabines téléphoniques à Prague transformées en mini-bibliothèques

Deux jeunes Tchèques ont décidé d'insuffler une vie nouvelle aux cabines téléphoniques, tombées en désuétude avec le boom de la téléphonie mobile, en y installant des mini-bibliothèques, la première étant inaugurée jeudi dans un hôpital de Prague.

Sur les rayons installés dans la cabine peinte en rouge, les patients de l'hôpital IKEM pourront trouver des livres d'auteurs de tous genres, comme John Grisham ou de John Galsworthy.

Monika Serbusova, 27 ans, co-auteur du projet avec un collègue, indique avoir trouvé l'inspiration dans un projet similaire en Grande-Bretagne.

Ils ont obtenu le soutien d'un opérateur local du téléphone, et confectionné des bibliothèques avec l'aide de leurs proches, collègues et amis.

"Mon cousin qui étudie dans une école technique nous a dit comment monter les étagères, ma grand-mère nous a apporté un sac plein de livres, jetés par leurs propriétaires", a raconté à l'AFP Monika Serbusova.

Ils disposent pour ce projet de 700 livres reçus en cadeau, a-t-elle ajouté.

"Le plan consiste à installer à Prague neuf cabines avec des mini-bibliothèques, pour voir quel succès elles rencontrent auprès du public", a déclaré à l'AFP Lucie Jungmannova, porte-parole de l'opérateur Telefonica Czech Republic qui gère plus de 13.000 cabines à travers le pays.

En découvrant la bibliothèque nouvellement installée, Radomira Hnutova, une radiologue de l'hôpital IKEM, a estimé qu'il s'agissait d'une "merveilleuse idée".

"Les patients peuvent emprunter des livres et les rapporter en venant pour un prochain examen", dit-elle.

"J'espère seulement que les gens ne vont pas les voler", ajoute Alena Ulcova qui vend des fleurs dans les couloirs de l'hôpital.

frj/mrm/mr

PLUS:hp