NOUVELLES
09/01/2014 07:55 EST | Actualisé 11/03/2014 05:12 EDT

Abandon de la procédure en destitution à l'endroit d'Émile Loranger

Les deux citoyens de L'Ancienne-Lorette qui ont déposé une requête en inhabilité contre le maire Émile Loranger abandonnent leur recours.

Selon Le Soleil, Alain Fortin et Anthony Leclerc ont choisi de tout laisser tomber, faute de moyens. La requête devait être entendue le 20 janvier prochain au palais de justice de Québec.

Les deux citoyens reprochaient au maire de ne pas avoir déposé les états financiers de la Ville durant presque trois ans.

Alain Fortin et Anthony Leclerc réclamaient la destitution d'Émile Loranger en plus de dommages de 1,5 million de dollars pour les citoyens de L'Ancienne-Lorette. Leur démarche était devenue trop lourde financièrement. Anthony Leclerc a aussi confié au Soleil craindre une poursuite en diffamation en cas de défaite.

Le maire Loranger avait tenté sans succès à l'été 2012 de faire cesser la procédure qu'il jugeait « non fondée. »

PLUS:rc