NOUVELLES
08/01/2014 11:27 EST | Actualisé 10/03/2014 05:12 EDT

Séisme: la police italienne arrête quatre personnes soupçonnées de corruption

ROME - La police italienne a arrêté quatre personnes soupçonnées de corruption en lien avec l'octroi de contrats de reconstruction dans la ville centrale de L'Aquila, après un séisme dévastateur en 2009.

Le directeur de la police de L'Aquila, Maurilio Grasso, a indiqué mercredi, lors d'une conférence de presse, que quatre autres personnes font l'objet d'une enquête. Les policiers ont fouillé les bureaux de l'hôtel de ville et de l'agence de santé publique de L'Aquila où travaillaient les suspects.

La police affirme que des pots-de-vin de 500 000 $ US ont été versés à des responsables publics pour obtenir des contrats entre 2009 et 2011.

Plus de 300 personnes ont été tuées et des milliers d'édifices ont été endommagés à L'Aquila et dans la région des Abruzzes par le séisme du 6 avril 2009.

Le maire adjoint de la ville, Robert Riga, est dans le collimateur de la police. Il se dit innocent mais quittera néanmoins son poste en attendant la conclusion de l'enquête.

PLUS:pc