NOUVELLES
08/01/2014 11:41 EST | Actualisé 10/03/2014 05:12 EDT

Santé et changement climatique au programme du Forum économique mondial de Davos

La santé et l'environnement feront partie des grands thèmes abordés lors du Forum économique mondial qui se tiendra à Davos, en Suisse, du 22 au 25 janvier, ont annoncé mercredi ses organisateurs.

La 44ème édition de ce rendez-vous international, qui réunit chaque année les grands décideurs politiques et économiques, sera placée sous le thème de la "refonte du monde" et de ses conséquences pour la société, les politiques et les affaires, ont-ils indiqué dans un communiqué.

Les 2.500 participants, venus de plus d'une centaine de pays, seront appelés à se pencher sur les grands défis concernant la santé au XXIème siècle, notamment sur la nécessité de remettre à plat les systèmes de santé.

Ils débattront ainsi des questions telles que le potentiel de ce secteur en tant que moteur pour la croissance économique et la prospérité ainsi que de la façon dont les systèmes de santé devront être abordés pour être financièrement durables.

"Au cours des dernières années, l'état critique du système financier a retenu une grande partie de l'attention des participants à Davos", a déclaré Robert Greenhill, le directeur général du Forum économique mondial, cité dans le communiqué.

Cette année, l'économie semble être sortie des soins intensifs et prend la voie du rétablissement, a-t-il néanmoins ajouté.

"Alors que nous nous demandons métaphoriquement comment améliorer la santé de l'économie, améliorer littéralement la santé des populations est un bon point de départ", a-t-il souligné.

Une partie des débats portera notamment sur les questions de santé mentale, une des principales causes d'absentéisme au travail, dont les coûts sont estimés à 16.000 milliards de dollars (11.752 milliards d'euros) durant les vingt prochaines années.

Des chefs de gouvernement, des directeurs d'entreprises mais également des universitaires ainsi que des lauréats du prix Nobel participeront à l'inauguration des débats sur la santé.

Le changement climatique, l'impact des événements météorologiques extrêmes ainsi que les crises alimentaires et d'approvisionnement en eau constitueront le second axe majeur du Forum.

Un nombre record de 23 sessions ont été prévues pour aborder ces questions climatiques.

noo/apo/jeb

PLUS:hp