NOUVELLES
08/01/2014 12:20 EST | Actualisé 10/03/2014 05:12 EDT

Sans-abris menacé par un policier: silence radio du SPVM

Capture d'écran

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) ne dévoilera pas les résultats de l'enquête interne au sujet du policier qui a menacé d'attacher un itinérant à un poteau, malgré le froid sibérien qui sévissait.

Certains médias rapportaient mercredi matin que l'agent avait été rétrogradé, qu'il serait passé d'agent senior à simple agent.

Le SPVM ne veut toutefois pas confirmer l'information, en précisant qu'il s'agit d'une enquête interne et que s'il y a des mesures disciplinaires, elles ne seront pas transmises au public.

La semaine dernière un policier a menacé un itinérant, vêtu très peu chaudement alors qu'il faisait très froid. Le policier a déclaré qu'il l'« attache[ra] une heure après le poteau » s'il continue d'avoir un comportement jugé inapproprié envers des passants.

Un étudiant a filmé toute la scène avec son téléphone cellulaire. Il a estimé que l'itinérant ne semblait pas agressif, mais plutôt « confus » lorsqu'il a essayé de lui venir en aide après l'intervention policière.

Le maire de Montréal, Denis Coderre, et le SPVM ont tous deux affirmé sur Twitter que les propos du policier étaient « inacceptables ».