Si vous êtes une jeune femme aux prises avec de sérieux problèmes de maux de ventre ou que vous connaissez une personne dans votre entourage qui éprouve ce genre de problème de santé, et que plusieurs diagnostics et traitements se sont avérés vains, il serait possiblement utile de vous familiariser avec la PAI, ou la porphyrie intermittente aiguë.

Phénomène rare mais sous-estimé, note Top Santé, la PAI s’attaque surtout aux jeunes femmes de 15 à 35 ans, à cause de leurs hormones, et toucherait tout de même une femme sur 75 000 dans le monde, apprend-on.

« Il faut dire que les douleurs abdominales orientent les médecins, le plus souvent et à juste titre, vers des pathologies médicales ou chirurgicales moins rares. Or, si des médicaments inadaptés sont prescrits pour soulager la douleur, le risque de survenue de complications devient plus important », notent certains experts, qui souhaitent voir les patients et médecins se sensibiliser au phénomène.

Détectable par un simple test d’urine, la porphyrie intermittente aiguë demeure traitable, selon les informations proposées, et serait surtout déclenchée par une variation (ou un traitement) au niveau des hormones, du stress ou une alimentation trop riche en calories.

Si vous ou l’un de vos proches éprouvez des douleurs abdominales ou au ventre et qu’aucune solution n’a porté des fruits, on suggère de s’informer auprès de son médecin concernant la possibilité d’un diagnostic de porphyrie intermittente aiguë.

À VOIR AUSSI:

Loading Slideshow...
  • Recettes gourmandes contre la douleur chronique

  • Étagé de courgettes, d’aubergine, de poivrons et de tomates séchées

    Pour 4 personnes 3 poivrons 2 courgettes vertes 2 courgettes jaunes 1 aubergine <strong>Purée de tomates séchées </strong> 90 g (3 oz) de tomates séchées 80 ml (¹ ⁄ ³ tasse) d’eau 5 gousses d’ail 60 ml (¼ tasse) d’huile d’olive Sauce au basilic 1 botte de basilic frais 90 g (3 oz) de noix de cajou trempées 12 h et rincées 65 ml (¼ tasse) d’huile d’olive 65 ml (¼ tasse) d’eau <strong>Étagé </strong> Cuire les poivrons entiers à la vapeur environ 40 minutes, les vider et en retirer la peau. Trancher les courgettes et l’aubergine en rondelles et les blanchir à la vapeur quelques minutes. Dans des emporte-pièce, monter les légumes en étagé avec une fine couche de purée de tomates entre chaque étage. Réserver les étagés dans les emporte-pièce. <strong>Purée </strong> Mixer les ingrédients au mélangeur jusqu’à consistance lisse. <strong>Sauce au basilic </strong>Mixer dans un mélangeur jusqu’à consistance lisse. <strong>Service </strong> Chauffer quelques minutes les étagés à la vapeur. Former un rond au fond de l’assiette avec la sauce au basilic à la température de la pièce.Y déposer les étagés et retirer l’emporte-pièce. Ajouter quelques feuilles de basilic et servir.

  • Galettes de sarrasin aux fruits de saison

    <em>Pour 4 personnes </em> 200 g (2 tasses) de farine de sarrasin 750 ml (3 tasses) d’eau ½ c. à thé (2 g) de sel 15 g (0,5 oz) d’huile de coco 4 portions de fruits de saison coupés en dés <strong>Crème de soja et amande </strong>(voir p. 198) Zestes confits 2 oranges bio en zestes 160 ml (²⁄³ tasse) d’eau 125 g (4 oz) de sucanat en poudre Mélasse au goût Faire un puits avec le mélange farine et sel. Verser l’eau en filet et fouetter. Cuire une crêpe mince avec un peu d’huile de coco dans un poêlon antiadhésif. Plier en quatre et poser dans l’assiette. Garnir de fruits au centre, de crème de soja et amande, de mélasse et des zestes confits. <strong>Zestes confits </strong>Prélever la pelure de l’orange à l’aide d’un économe* (sans le blanc). Émincer finement au couteau. Mettre les zestes dans une petite casserole avec un peu d’eau froide et porter à ébullition 30 secondes puis égoutter. Répéter l’opération 2 à 3 fois. Porter l’eau, le sucanat et les zestes à ébullition. Baisser le feu et cuire environ 5 minutes. Attention, le sirop ne doit pas caraméliser. Surveiller attentivement. Laisser refroidir une nuit dans le sirop. Égoutter. <strong>Crème de soja à l’amande amère </strong> Pour 4 personnes 210 g (7 oz) de tofu soyeux 1 pincée de vanille en poudre 1 pincée de sel 3 gouttes d’extrait d’amande amère 120 g (4 oz) de sucanat en poudre 125 ml (½ tasse) de lait de soja 125 ml (½ tasse) d’eau 5 ml (1 c. à thé) d’agar-agar (voir p. 337) Mixer le tofu soyeux, la vanille, le sel et l’extrait d’amande au mélangeur. Faire fondre le sucanat dans le lait de soja dans une casserole à feu doux. Faire chauffer à ébullition 1 minute le mélange d’eau et d’agar-agar. Mixer tous les ingrédients au mélangeur et laisser refroidir sur une plaque. Repasser au mélangeur l’appareil refroidi et figé afin d’obtenir une crème lisse.

  • Pétoncles confits à l’huile de noix de coco

    <em>Pour 4 personnes </em> 2 betteraves jaunes 12 shiitake 12 pétoncles frais, grosseur U-12* 500 ml (2 tasses) d’huile de noix de coco Quelques pincées de gomasio (voir p. 339) au lin (sésame noir + lin + fleur de sel) Quelques feuilles de bébé roquette (ou autre jeune pousse) Tomates cerises confites (voir p. 295) Chou-fleur mariné (voir p. 295) Sauce coco et citronnelle (voir p. 296) Huile d’herbes aux zestes de citron (voir p. 296) * 12 unités par livre de chair Préparer quelques heures à l’avance les tomates confites et le chou-fleur mariné. Cuire les betteraves jaunes à la vapeur au moins 1 h. Vérifier la cuisson à l’aide de la pointe d’un couteau. La lame doit facilement transpercer la betterave. Refroidir dans l’eau glacée et éplucher. Tailler des tranches de 1 ½ cm (½ po) d’épaisseur. Pour une plus belle présentation, tailler dans les tranches des disques à l’aide d’un emporte-pièce et utiliser les parures pour une autre recette telle que la feuille de vigne au riz, amarante et lentilles germées. Préparer la sauce coco et citronnelle. Préparer l’huile d’herbes aux zestes de citron. Retirer le pied des shiitake et sauter les chapeaux entiers au wok 1 minute (conserver les pieds pour un bouillon, ou composter). Retirer le muscle des pétoncles. Réserver les pétoncles au frais. Préparer le gomasio en mélangeant simplement le lin, le sésame blanc et noir ainsi que de la fleur de sel. Chauffer l’huile de noix de coco dans une casserole à 80-85 °C (175-185 °F). Vérifier la température à l’aide d’un thermomètre. Plonger les pétoncles dans l’huile et confire 5 à 7 minutes. À la vapeur, réchauffer les betteraves, les tomates confites, le chou-fleur et les shiitake. Servir la sauce chaude au fond de l’assiette, disposer 3 disques de betterave, poser les pétoncles sur les betteraves. Garnir de chou-fleur, tomates, shiitake et arroser d’huile d’herbes. Assaisonner les pétoncles de gomasio. Terminer avec quelques jeunes pousses de roquette.



Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.


Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?