NOUVELLES
08/01/2014 12:43 EST | Actualisé 10/03/2014 05:12 EDT

Les migrants africains manifestent de nouveau en Israël

JÉRUSALEM - Des milliers de migrants africains qui réclament le statut de réfugiés ont manifesté mercredi devant le parlement israélien, dans le cadre d'une série de démonstrations pour attirer l'attention sur leur sort.

La police affirme qu'environ 10 000 migrants se sont rassemblés devant la Knesset. Les migrants avaient organisé deux autres grandes manifestations à Tel-Aviv, cette semaine, pour réclamer un meilleur traitement et le droit de travailler.

Les migrants ont scandé «nous sommes des réfugiés, nous avons besoin de protection» en agitant les bras dans les airs.

Les leaders des migrants ont aussi lu publiquement une lettre transmise au premier ministre Benjamin Nétanyahou. La lettre demande la libération des migrants qui se trouvent dans des centres de détention, le traitement de leurs demandes d'asile et l'ouverture d'un dialogue avec eux.

Des parlementaires plus modérés ont invité les organisateurs de la manifestation à l'intérieur du parlement pour discuter de la situation. Le président du parlement a toutefois bloqué cette initiative en réponse à une demande de Miri Regev, un parlementaire de la ligne dure.

Des dizaines de milliers de migrants provenant principalement du Soudan et de l'Érythrée sont arrivés en Israël au cours des dernières années, et plusieurs occupent des métiers inférieurs dans les secteurs de la restauration ou de l'hébergement.

PLUS:pc