NOUVELLES
08/01/2014 02:17 EST | Actualisé 09/03/2014 05:12 EDT

Le Port de Québec promet une meilleure communication

Après une année difficile sur le plan des relations publiques, la direction du Port de Québec prend la résolution d'améliorer ses communications avec la Ville et les citoyens. Les épisodes de poussières rouges et le projet de silos d'Arrimage Québec ont créé beaucoup de tensions en 2013.

L'apparition d'un immense dôme le long du boulevard Samuel-de-Champlain l'automne dernier a suscité de la grogne. Des citoyens ont accusé le port de manquer de transparence, tandis que le ministère de l'Environnement accuse l'entreprise d'avoir agi sans permis.

« Communiquer davantage, communiquer avant, communiquer pendant, communiquer après, certainement qu'on peut encore faire davantage », a affirmé Mario Girard, le président-directeur général du Port de Québec.

Le PDG présentera au cours des prochaines semaines les membres du comité consultatif qui fera des recommandations sur la façon d'intégrer visuellement les dômes du futur terminal de granules de bois. Le deuxième silo devrait d'ailleurs voir le jour d'ici quelques semaines.

Mario Girard assure que les prochains projets du Port feront l'objet de consultations, dont le réaménagement du bassin Louise, un gros projet qui est toujours sur la table à dessin et qui doit comprendre un hôtel, des condos et des commerces. « Soyez rassuré, nous prendrons le temps nécessaire pour le présenter formellement à la communauté », promet-il.

Parmi les autres grands dossiers du Port cette année, il y aura la présentation des esquisses du prolongement de la promenade Samuel-de-Champlain d'ici juin, le projet d'agrandissement des installations du port dans le secteur de Beauport et la présentation de la première stratégie de développement durable.

PLUS:rc