NOUVELLES
08/01/2014 10:31 EST | Actualisé 10/03/2014 05:12 EDT

France : une femme condamnée en vertu de la loi anti-burqa

Alamy

En France, le tribunal correctionnel de Versailles a condamné mercredi une femme portant le niqab à un mois de prison avec sursis et à 150 euros d'amende (220 $ CAN), pour outrages à l'encontre d'un policier. Les faits reprochés sont survenus en juillet 2013.

Plus encore, le tribunal a rejeté les prétentions de l'inculpée qui tentait de faire déclarer inconstitutionnelle la loi communément appelée « anti-burqa ». Cette loi,  entrée en vigueur en avril 2011 en France, stipule que « nul ne peut, dans l'espace public, porter une tenue destinée à dissimuler son visage ».

L'incident impliquant Cassandra Belin, une Française convertie à l'islam et portant le voile intégral, s'est produit à Trappes, en banlieue de Paris, à l'occasion d'un contrôle semblable à celui que les policiers français effectuent, à l'occasion, depuis l'entrée en vigueur de la loi. L'arrestation de Mme Belin a été houleuse. La femme aurait proféré des insultes à l'encontre du policier qui l'a interceptée. L'incident a donné lieu à des émeutes dans les jours qui ont suivi.

INOLTRE SU HUFFPOST

Hijab, burqa, niqab ou tchador?