NOUVELLES
08/01/2014 05:15 EST | Actualisé 10/03/2014 05:12 EDT

Bagarre dans une ancienne mine à Johannesburg: 1 mort, 39 arrestations

La police sud-africaine est intervenue dans une ancienne mine d'or de Johannesburg pour secourir 39 mineurs clandestins en détresse après une bagarre y ayant fait un mort, a indiqué une porte-parole, précisant que tous avaient ensuite été arrêtés.

"Quarante personnes ont été secourues. L'un d'entre eux, un mineur illégal, a été retrouvé mort sous terre", a indiqué une porte-parole de la police, Noxolo Kweza.

Des vérifications étaient en cours pour établir la nationalité de ces mineurs clandestins "poursuivis pour entrée par effraction, immigration illégale et vol de métal précieux", selon Mme Kweza.

Les pirates de l'or, qu'on appelle aussi "zama zama", ont été retrouvés "dans un puits de ventilation" depuis mardi, a-t-elle précisé.

"Nous sommes en consultation avec les autorités, la mine et le ministère des Mines" sur une suite de l'intervention, a-t-elle ajouté, alors que des clandestins pourraient se trouver encore sous terre mercredi à la mi-journée.

Les mineurs clandestins sont fréquemment victimes d'accidents en Afrique du sud, où ils prennent souvent de gros risques en creusant des tunnels ou utilisant des sites désaffectés d'extraction de diamants ou d'or pour grappiller du métal précieux, revendu ensuite au marché noir.

clr/liu/jlb

PLUS:hp