NOUVELLES
07/01/2014 02:16 EST | Actualisé 08/03/2014 05:12 EST

Une lutte s'annonce chez les conservateurs fédéraux de Calgary

L'ancien ministre provincial Ron Liepert fait partie d'un groupe qui s'apprêterait à défier le député fédéral conservateur Rob Anders pour l'investiture dans sa circonscription de Calgary pour les prochaines élections fédérales en 2015.

Ron Liepert a représenté le Parti progressiste-conservateur provincial de 2004 à 2012 dans la circonscription de Calgary-Ouest. Il a été responsable des portefeuilles de la santé et de l'éducation.

« Le comportement de Rob Anders est embarrassant pour les électeurs. Les gens sont prêts pour un changement », a déclaré Ron Liepert. 

En mars 2012, le député fédéral Rob Anders a dû présenter ses excuses à deux anciens combattants qui l'avaient accusé de s'être endormi pendant leur présentation devant un comité parlementaire.

Un peu plus tard en octobre 2012,  Rob Anders avait retiré ses propos quant au rôle de Thomas Mulcair dans la mort de Jack Layton. Également, en 2001, Rob Anders était le seul parlementaire canadien à avoir voté contre l'octroi de la citoyenneté d'honneur de Nelson Mandela.

Le politicologue Duane Bratt, de l'Université Mount Royal, croit que les modifications apportées aux circonscriptions électorales fédérales pourraient avoir des répercussions sur les résultats des prochaines élections.

La nouvelle circonscription Calgary Signal Hill, n'inclura pas certaines communautés qui appuient traditionnellement Rob Anders.

David MacKenzie, le président du groupe derrière le site internet timetodobetter.ca, qui appuie la candidature de Ron Liepert, prévoit faire une annonce officielle d'ici la fin du mois.

PLUS:rc