NOUVELLES
07/01/2014 09:01 EST | Actualisé 09/03/2014 05:12 EDT

Un train de matières dangereuses déraille au Nouveau-Brunswick

EN DÉVELOPPEMENT - Un train transportant des matières dangereuses a déraillé et pris feu près de Plaster Rock, dans le nord-ouest du Nouveau-Brunswick, près de la frontière américaine, forçant l'évacuation de plusieurs maisons, mais ne faisant aucun blessé.

Selon Jim Feeny, du Canadien National (CN), 16 des 122 wagons du convoi ont déraillé, un se trouvant à l'avant du convoi et le reste à l'arrière.

Les 15 wagons à l'arrière sont ceux qui soulèvent des inquiétudes. Ils transportaient des matières dangereuses : quatre contenaient du propane, et quatre du pétrole brut.

Le CN ne confirme toujours pas si le feu, qui brûle toujours, touche ces wagons.

Les pompiers sont sur place depuis plusieurs heures, mais ils sont impuissants. Ils ne peuvent pas s'approcher du brasier en raison des flammes et des risques d'explosion.

Des équipes spécialisées dans la gestion des matières dangereuses ont été dépêchées de Moncton, Montréal et Toronto. Elles devraient arriver dans les prochaines heures.

De hauts responsables du CN devraient aussi bientôt arriver sur place.

L'accident s'est produit vers 19 h dans un secteur boisé. Les causes du déraillement sont toujours inconnues.

Le porte-parole du CN a expliqué que le train reliait Moncton au centre du Canada. Les informations sont toujours contradictoires à savoir dans quelle direction le train se dirigeait.

Aucun blessé n'est rapporté pour l'instant. Le conducteur et l'ingénieur à bord du train n'auraient pas été blessés non plus. Une porte-parole d'Ambulance Nouveau-Brunswick a indiqué que personne n'a été évacué des lieux de l'accident.

Plusieurs maisons ont toutefois été évacuées dans un rayon de deux kilomètres.

PLUS:rc