NOUVELLES
07/01/2014 10:23 EST | Actualisé 09/03/2014 05:12 EDT

RDC: arrestation d'un haut responsable du premier parti d'opposition (UDPS)

Un haut responsable du principal parti d'opposition en République démocratique du Congo, l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), a été arrêté dans le centre du pays et transféré à Kinshasa, où il est détenu dans un lieu inconnu, a annoncé mardi cette formation.

"Bruno Kabatshi, président fédéral de l'UDPS au Kasaï-oriental, a été arrêté le 2 janvier après un débat contradictoire avec un membre du PPRD" (Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie, au pouvoir), a affirmé à l'AFP Augustin Kabuya, porte-parole adjoint de l'UDPS.

"Il s'est bien défendu. Après l'émission, il a été arrêté sur ordre du gouverneur de la province (Alphonse Ngoy Kasanji). On l'a acheminé directement à l'aéroport et on l'a transféré à Kinshasa à bord d'un avion cargo. Jusqu'à présent, on ne sait pas où il est", a ajouté M. Kabuya.

Le chef de l'UDPS, Etienne Tshisekedi, 81 ans, est né au Kasaï-occidental, province riche en diamants, comme sa voisine du Kasaï-oriental, mais dont les habitants sont très pauvres.

Il rejette le résultat de la présidentielle et des législatives contestées du 28 novembre 2011, qui ont permis au président Joseph Kabila, au pouvoir depuis 2001, de se maintenir à la tête de l'Etat. Selon les résultats officiels, M. Tshisekedi était arrivé en deuxième place lors de cette présidentielle qui s'était jouée à un tour.

hab/mj/sd

PLUS:hp