BIEN-ÊTRE
07/01/2014 09:32 EST | Actualisé 07/01/2014 09:35 EST

Les fruits et légumes pourraient soulager l'asthme

gelinh/Flickr
Légumes en couleur

Manger plus de légumes et fruits réduirait les infections respiratoires de moitié. Selon une étude du Fonds national suisse (FNS) repérée par le quotidien helvète Le Matin, consommer régulièrement des fibres contenues dans les végétaux constituerait une protection effective contre l'asthme.

On savait que consommer des fruits et des légumes était bénéfique pour la santé de façon générale. Ce bénéfice s'étend désormais aux personnes victimes d'asthme.

À l'origine de cette découverte, une simple corrélation. Depuis plus de cinquante ans les occidentaux assistent à une très nette augmentation des personnes qui développent un asthme allergique soit 1 personne sur 20 aux Etats-Unis, 1 sur 10 en Suisse et 3.5 millions d'asthmatiques en France.

Sur cette même période une autre évolution est à prendre en compte! Les fruits et les légumes sont moitié moins présents dans les assiettes. Coïncidence? Pour beaucoup de chercheurs en biologie ces deux augmentations peuvent être liées.

La preuve par les souris

Pour en avoir le cœur net, une équipe de chercheurs du Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV), présidée par le Professeur Benjamin Marsland, a effectué des tests sur des souris dont le système immunitaire ne se différencie pratiquement pas de celui de l'humain.

Une partie des rongeurs a été soumise à un régime à faible teneur (0,3%) en fibres fermentables, comparable au régime alimentaire standard des Occidentaux (0,6%). Quant aux autres souris, elles ont ingéré des aliments contenant environ 4% de fibres.

Les souris ont ensuite été exposées à des acariens en grande quantité. Les scientifiques ont remarqué une infection des poumons plus importante chez les souris qui avaient consommé moins de fibres.

Le rapport soutenu par le Fonds national suisse rapporte les conclusions de l'équipe scientifique du CHUV : la fermentation par les bactéries intestinales des fibres contenues dans les légumes et les fruits constitue une protection efficace contre l'asthme.

Fléau mondial

Une bonne nouvelle pour les malades atteints de cette maladie dont les traitements efficaces sont rares et très coûteux. D'autant plus que les cas de résorption sont rares.

L'asthme a évolué ces dernières années à cause de plusieurs facteurs qui sont pointés du doigt, notamment : la pollution, la cigarette et la malnutrition.

Selon les estimations de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) 235 millions de personnes dans le monde sont touchées par cette maladie.

Les causes de l'asthme ne sont pas déterminées, 64% des personnes touchées par l'asthme le sont depuis leur naissance. En revanche 36% des personnes touchées développent un asthme dit allergique.

Les 10 fruits et légumes les plus contaminés par les pesticides:

Les 10 fruits et légumes les plus contaminés par les pesticides

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.