NOUVELLES
07/01/2014 10:46 EST | Actualisé 09/03/2014 05:12 EDT

Des mesures de sécurité plus strictes sont déjà en vigueur à Sotchi

MOSCOU - La Russie a commencé à mettre en place des mesures de sécurité plus strictes à Sotchi, mardi, un mois avant que ne commencent les Jeux olympiques d'hiver.

Des dizaines de milliers de policiers, d'agents de sécurité, de secouristes et de soldats russes ont été déployés pour les Jeux, qui se dérouleront du 7 au 23 février. Vladimir Puchkov, qui est à la tête du ministère des situations d'urgence, a fait savoir que toutes les unités de sécurité pour Sotchi étaient en devoir depuis mardi.

De plus, tous les véhicules sont bannis du secteur depuis mardi, excepté ceux qui ont été enregistrés en vue de Sotchi ou ceux qui sont dotés de laissez-passer spéciaux pour les Jeux.

La journée de mardi devait aussi signaler le début de la période où seront interdites toutes les démonstrations à Sotchi n'ayant aucun lien avec les Jeux.

Le président Vladimir Poutine a annulé cette interdiction générale le week-end dernier, mais les démonstrations et les marches devront quand même être approuvées par le ministère de l'Intérieur.

Dmitry Chernyshenko, qui est à la tête du comité organisateur des JO de Sotchi, a déclaré que tout était prêt avec un mois à faire avant le début des Jeux.

«Toutes les enceintes sportives sont tout à fait prêtes et ont été rigoureusement testées, les nouvelles voies routières et ferroviaires sont prêtes à transporter les visiteurs et les répétitions pour la cérémonie d'ouverture sont en cours», a-t-il indiqué dans un communiqué.

Il a affirmé que les athlètes, les entraîneurs et les journalistes ont tous déjà reçu leurs accréditations officielles, et que les bénévoles russes et membres du personnel de gestion sont prêts à les accueillir avec «le plus chaleureux des accueils».

PLUS:pc