NOUVELLES
07/01/2014 08:13 EST | Actualisé 09/03/2014 05:12 EDT

De la neige usée déversée sur les berges du fleuve dans Verdun

De la neige usée a été délibérément déversée sur les berges du fleuve Saint-Laurent dans l'arrondissement de Verdun en décembre dernier. L'administration municipale explique que c'est une panne majeure qui l'a forcée à déposer la neige usée dans un parc sur le bord de l'eau, une mesure qui contrevient à la loi.

« On a décidé d'utiliser l'ancien site. Ce n'était pas un site de déversement dans le fleuve, c'est simplement malencontreux qu'un camion a reculé puis en déversant, ça a glissé dans le bas de la côte vers le fleuve », explique le maire de l'arrondissement de Verdun, Jean-François Parenteau.

L'opération n'a pas ménagé les arbres du parc, mais le maire affirme qu'il n'avait pas le choix.

« Ce qui n'était pas une solution, là, [c'était] d'arrêter le déneigement puis de laisser les gens avant les Fêtes avec une ville embourbée », dit-il.

L'arrondissement procède actuellement à l'enlèvement de la neige usée déversée dans le parc, fin décembre, pour la transporter dans le dépôt à neige qui est maintenant réparé.

Le maire admet que l'opération contrevient à la loi et s'attend à recevoir une amende du ministère de l'Environnement du Québec.

« Alors oui, on savait qu'il y avait des pénalités, mais c'est un choix qu'on a fait. Les coûts reliés à la pénalité versus le service qu'on a donné, on a préféré payer la pénalité qui va venir avec, qu'on n'a pas encore évidemment. »

L'arrondissement estime qu'il n'y aura pas de dommages à l'environnement même si cette neige est contaminée par l'épandage de sel, de calcium, d'abrasifs et de roc concassé, sans compter souvent la présence d'ordures et de particules de métaux.

Le gel va empêcher tout rejet dans les eaux du fleuve, selon l'arrondissement.

Le reportage de Jacques Bissonnet

PLUS:rc