NOUVELLES
06/01/2014 04:21 EST | Actualisé 08/03/2014 05:12 EST

Les commandes des fabricants américains ont avancé de 1,8 pour cent en novembre

WASHINGTON - Les commandes des usines américaines ont progressé en novembre, stimulées par un bond de la demande pour les avions. Les entreprises ont en outre augmenté leurs dépenses pour les machines, les ordinateurs et d'autres biens durables, un signe d'investissement qui pourrait alimenter la croissance économique des États-Unis.

Les commandes des usines ont avancé de 1,8 pour cent en novembre, a indiqué lundi le département américain du Commerce. Cela fait suite à un recul de 0,5 pour cent pour le mois d'octobre.

Les commandes reçues par les fabricants ont totalisé 497,8 milliards $ US en novembre en données désaisonnalisées, leur niveau le plus élevé depuis 1992. Les commandes ont avancé de 2,5 pour cent au cours des 12 derniers mois.

Ces améliorations pourraient annoncer une accélération de la croissance en 2014. Les Américains achètent plus d'automobiles et de maisons et la demande progresse pour l'acier, les meubles et d'autres biens. Cela a encouragé les usines à embaucher plus de travailleurs, ce qui alimente l'élan de l'économie.

Malgré tout, la croissance économique d'ensemble reste modeste du point de vue historique. Et même si les commandes des fabricants se sont raffermies ces derniers mois, leur taux de croissance a ralenti par rapport à ceux observés lors de la reprise suivant la crise financière de 2008.

Une hausse de 21,8 pour cent des commandes d'avions — un secteur où les variations sont importantes d'un mois à l'autre — a joué un important rôle dans les gains de novembre. Mais les commandes ont grimpé dans plusieurs autres catégories, un signe de la vigueur des usines et du niveau de confiance des entreprises.

Les commandes de biens durables de base, un indicateur des investissements des entreprises, ont augmenté de 4,1 pour cent. Les économistes suivent cette catégorie de près puisqu'elle exclut les secteurs plus volatils, comme ceux des avions et de l'équipement du secteur de la défense.

La demande a aussi progressé pour les machines de construction, les ordinateurs, l'équipement de communications, les meubles et les pièces de véhicules automobiles.

La plupart des gains observés a eu lieu dans le groupe des biens durables, où les commandes ont avancé de 3,4 pour cent en novembre. Les commandes de biens non durables, comme les produits alimentaires, les vêtements et la papeterie, ont progressé de 0,3 pour cent.

PLUS:pc