NOUVELLES
06/01/2014 03:27 EST | Actualisé 08/03/2014 05:12 EST

Israël approuve de nouvelles constructions dans les colonies de Cisjordanie

Le gouvernement israélien a donné son approbation finale à la construction de 272 nouveaux appartements dans les colonies de Cisjordanie, ont confirmé des responsables lundi, au moment où le secrétaire d'État américain concluait sa plus récente mission de médiation dans la région.

John Kerry est rentré à Washington lundi, après plusieurs jours de discussions avec le premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, et le président palestinien, Mahmoud Abbas, dans l'espoir d'établir les bases d'un accord de paix. M. Kerry a rapporté des progrès, mais de profondes divisions persistent.

Le major Guy Inbar, un responsable de la défense israélienne, a indiqué que l'approbation initiale pour les nouvelles constructions dans les colonies d'Ofra et de Karnei Shomron avait été donnée il y a plusieurs mois, laissant entendre que la publication des plans pour leur validation, dimanche, n'était qu'une formalité.

Mais une organisation israélienne opposée aux colonies, Peace Now, estime que la publication des plans de construction est un signe de mauvaise foi, particulièrement au moment où le secrétaire d'État américain intensifie ses efforts dans la région. Le gouvernement avait la possibilité de suspendre les nouvelles constructions, mais il a plutôt choisi d'en faire la promotion, a déploré le porte-parole de Peace Now, Lior Amihai.

Ainsi, 250 nouveaux appartements ont été approuvés à Ofra, au coeur de la Cisjordanie. De ce nombre, 53 ont déjà été construits, sans permis, et ont obtenu une approbation rétroactive, a indiqué Peace Now. Vingt-deux autres appartements ont été approuvés dans la colonie de Karnei Shomron, selon l'organisation.

Israël a refusé de suspendre les nouvelles constructions dans les colonies pour la durée de la ronde actuelle de négociations israélo-palestiniennes, qui a commencé en juillet sous la pression des États-Unis.

Plus de 550 000 Israéliens vivent déjà dans des dizaines de colonies en Cisjordanie et à Jérusalem-Est, des territoires revendiqués par les Palestiniens, de même que la bande de Gaza, pour leur futur État. Israël a pris le contrôle de ces trois territoires lors de la guerre de 1967 et s'est retiré de la bande de Gaza en 2005, mais continue d'en contrôler les accès.

PLUS:pc