NOUVELLES
06/01/2014 03:16 EST | Actualisé 07/03/2014 05:12 EST

Des manifestants perturbent une apparition publique de Harper

Des manifestants environnementaux ont réussi à déjouer la sécurité de la GRC et à s'approcher du premier ministre Stephen Harper lors d'une présentation devant la Chambre de commerce de Vancouver, lundi matin, au cours de laquelle il a été question du projet Keystone XL de TransCanada.

Stephen Harper prenait part à une séance de questions-réponses avec Iain Black, président-directeur général de la Chambre de commerce, lorsque deux manifestants sont montés sur la scène derrière le premier ministre.

Ils arboraient des affiches appelant le gouvernement conservateur à agir dans le dossier des changements climatiques.

Les deux manifestants ont été escortés hors de la salle sans heurts. M. Harper a réagi en affirmant qu'un événement en Colombie-Britannique n'aurait pas été complet sans un geste de protestation du genre.

Keystone XL sera approuvé, croit Harper

Au cours de la présentation qui a suivi, le premier ministre a dit être assuré que le projet de pipeline Keystone XL sera approuvé, même s'il considère que Barack Obama a « balayé le dossier sous le tapis ».

Le projet de la compagnie TransCanada doit permettre de transporter du bitume albertain vers les raffineries du Texas.

M. Harper croit que le gouvernement américain prendra la « décision appropriée ». Il a souligné que le projet comptait des appuis autant chez les démocrates que chez les républicains.

L'administration Obama a déjà rejeté une première mouture du projet, en raison de considérations environnementales.

PLUS:rc