NOUVELLES
06/01/2014 02:43 EST | Actualisé 08/03/2014 05:12 EST

Bangladesh: Ban Ki-moon critique les deux principaux partis rivaux

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a critiqué lundi les deux principaux partis politiques au Bangladesh pour la manière dont se sont déroulées dimanche les élections législatives.

Selon son porte-parole Farhan Haq, M. Ban "regrette que les parties prenantes n'aient pas réussi à conclure un accord qui aurait permis d'aboutir pacifiquement à un résultat électoral sans exclusive".

M. Ban est "attristé par les pertes en vies humaines et les violences" pendant ces élections et déplore "la polarisation et la faible participation" qui ont marqué le scrutin, a-t-il ajouté. M. Ban "appelle toutes les parties à faire preuve de retenue" et à faire en sorte que "les gens puissent exercer leur droit de se rassembler et de s'exprimer".

Les deux camps doivent "reprendre le dialogue et s'efforcer de répondre d'urgence aux aspirations de la population du Bangladesh", estime M. Ban.

Au moins 26 personnes sont mortes depuis dimanche dans des émeutes qui auront vu des milliers de manifestants attaquer des centaines de bureaux de vote.

Le Bangladesh s'enfonçait dans la crise après ces élections législatives boycottées par l'opposition, la Première ministre Sheikh Hasina jugeant sa victoire légitime et rejetant la responsabilité de ces violences meurtrières sur les partisans de sa rivale Khaleda Zia.

avz/mdm

PLUS:hp