NOUVELLES
06/01/2014 12:26 EST | Actualisé 08/03/2014 05:12 EST

À un mois des Jeux, un regard sur les bons et mauvais côtés de Sotchi

SRC

LONDRES - C'est mardi que commencera le décompte du dernier mois menant au début des Jeux olympiques d'hiver de Sotchi, qui promettent d'être un moment-clé pour la Russie et Vladimir Poutine à l'échelle mondiale.

Il s'agira des Jeux qui seront parmi les plus controversés de l'histoire olympique, notamment en raison de la menace d'attentats terroristes, d'un manque de respect des droits de la personne et des homosexuels, des dépassements de coûts, de la corruption et des dangers pour l'environnement.

Mais le projet chéri de Poutine se déroulera-t-il seulement sous un nuage noir?

Certes, il y aura plusieurs éléments négatifs.

Comme la menace d'attentats terroristes, par exemple. Un système massif de sécurité sera mis en place pour les Jeux, ce qui signifie que les athlètes, les spectateurs et les journalistes devront passer par divers moyens d'inspection. Les détenteurs de billets devront obtenir des laissez-passer spéciaux, en fournissant leur passeport et d'autres renseignements aux autorités. Les communications par Internet, par courriel et par téléphone seront apparemment surveillées par les agences de sécurité russes. L'omniprésence des forces de sécurité russes pourraient donner une atmosphère lourde aux JO.

La loi russe contre la «propagande» homosexuelle pourrait par ailleurs inciter des athlètes à faire connaître leur opinion sur le sujet. Cela pourrait provoquer des démêlés entre ceux-ci et le CIO, qui interdit tout geste politique aux Jeux.

Sotchi est un centre de villégiature subtropical situé sur la mer Noire. Les températures sur la côte, où les compétitions intérieures sur glace seront tenues, seront douces, ce qui n'est pas nécessairement une chose négative. L'incertitude plane toutetois en ce qui concerne les conditions météorologiques en montagne, où auront lieu les sports de glisse. Bien qu'il y ait déjà un bon fond de neige en place, il pourrait y avoir des problèmes si le temps est très doux ou s'il pleut pendant une trop longue période. Par mesure de précaution, les organisateurs ont mis de côté 450 000 mètres cube de neige. À noter par ailleurs que les inondations et les avalanches ne sont pas chose rare dans cette région.

Le coût record de 51 milliards $ US pour les Jeux est de loin le plus dispendieux dans l'histoire des JO, d'été ou d'hiver. C'est trois fois le budget des Jeux de 2012 tenus à Londres. Les coûts comprennent la construction d'infrastructures, alors que la Russie semble vouloir faire de Sotchi une destination à la mode pour les touristes. Les coûts se sont multipliés bien au-delà des prévisions initiales, alors qu'on soupçonne la présence de corruption et de copinage.

Par contre, il y a aussi des bons côtés qui permettent d'entrevoir les prochains JO d'un bon oeil.

Douze nouvelles compétitions seront au programme à Sotchi, dont le saut à skis féminin. On a aussi fait un clin d'oeil à la génération des X-Games en ajoutant du slopestyle en ski acrobatique et en surf des neiges, ainsi que du demi-lune en ski acrobatique.

Par ailleurs, les joueurs de la LNH seront de retour, dans un pays où le hockey est un sport très aimé. Alex Ovechkin tentera de permettre à la Russie de décrocher sa première médaille d'or olympique en hockey depuis Albertville en 1992. Évidemment, le Canada et les États-Unis voient les choses d'un autre oeil.

Toutes les installations pour compétitions intérieures et le stade principal se trouvent au Parc olympique dans la zone côtière. C'est possible de marcher ou de faire un court trajet en navette pour passer d'un site de compétition à l'autre. La zone en montagne est seulement à 45 minutes de Sotchi. Ce sera donc beaucoup plus compact qu'à Vancouver et Turin. Les spectateurs pourront utiliser un service de train pour voyager entre la côte et les montagnes.

Les stades seront quant à eux neufs, ils seront prêts et ils paraîtront très bien à la télé. C'est notamment le cas des arénas pour le hockey, le curling, le patinage de vitesse et le patinage artistique.

Et enfin, la fierté nationale des Russes et le prestige personnel de Poutine sont à l'enjeu. Ils feront tout pour faire des JO un succès. Et comme c'est toujours le cas, une fois que les compétitions s'ébranlent, les athlètes prennent l'avant-plan et l'atmosphère change complètement.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les installations majeures des Jeux olympiques de Sotchi