NOUVELLES

Italie - "Le championnat n'est pas terminé" pour Garcia et l'AS Rome

05/01/2014 05:29 EST | Actualisé 07/03/2014 05:12 EST

L'entraîneur de l'AS Rome, Rudi Garcia, a assuré que le "championnat n'est pas terminé" malgré la lourde défaite à Turin contre la Juventus (3-0), dimanche pour le grand choc de la 18e journée du Championnat d'Italie.

QUESTION: Peut-on encore parler de scudetto à Roma?

REPONSE: "Rien n'est perdu ce soir. Il reste encore combien de matches? Il reste 60 points à distribuer, le championnat n'est pas terminé, mais ce n'est pas notre objectif, qui est de retourner en Europe. Nous sommes deuxièmes, un bon classement dans cette optique. Il y aura encore d'autres matches, et notamment un Roma-Juve."

Q: Vous étiez venu pour gagner, n'était-ce pas trop présomptueux?

R: "Je n'ai pas de doute sur le fait que nous avons joué le match comme il le fallait, surtout en première mi-temps, mais il faut aussi avoir un peu de chance dans les moments importants, et aujourd'hui elle était plus de leur côté. Le vainqueur a toujours raison, c'est le football, ce soir il faut faire profil bas. Nous avons pris les deux premiers buts à de mauvais moments pour nous. N'oubliez pas que nous étions sur le terrain du premier, où la Juve a toujours le ballon et joue haut, et nous avons eu la possession. Mais nous n'avons pas marqué sur notre première occasion, et eux si, ils ont su le faire, et le deuxième but nous a fait mal."

Q: Cette lourde défaite ne risque-t-elle pas de peser sur le moral?

R: "Je ne pense pas, mais nous n'avons pas la réponse maintenant. J'ai confiance à 100% en mes joueurs. Il faut tout de suite se concentrer. Après une défaite il faut aller de l'avant, la rage ou la désillusion que nous ressentons ce soir il faut les mettre sur terrain jeudi en Coupe d'Italie (contre la Sampdoria) et dimanche contre le Genoa. Dans le futur nous devons être plus forts pour gagner ce genre de matches.

Propos recueillis en conférence de presse

eba/pgf

PLUS:hp