NOUVELLES

Espagne - 18e journée: Alexis Sanchez voit triple, le Barça déroule

05/01/2014 12:05 EST | Actualisé 07/03/2014 05:12 EST

Le FC Barcelone d'Alexis Sanchez, auteur d'un triplé, n'a fait qu'une bouchée d'Elche (4-0) dimanche pour la 18e journée du Championnat d'Espagne et affrontera en leader l'Atletico Madrid samedi prochain, avec à la clé le titre de champion de la phase aller.

Sans Neymar remplaçant au coup d'envoi ni Lionel Messi en manque de rythme, l'attaque catalane a gardé tout son allant grâce à ses deux meilleurs buteurs cette saison: Alexis (11 buts en Liga) a frappé trois fois (7, 63, 69) et Pedro (11 buts) a marqué (16) et offert au Chilien son deuxième but.

Cette confortable victoire permet au club catalan de conserver la première place avec 49 points avant d'aller défier le week-end prochain l'Atletico, deuxième en vertu d'une moindre différence de but (+41 contre +36).

Lundi, le Real Madrid, provisoirement troisième à huit points du duo de tête, tentera de tenir la cadence contre le Celta Vigo à Santiago Bernabeu (18h00 GMT), avec l'espoir de refaire une partie son retard pendant que ses deux rivaux s'affronteront.

Par malheur pour le Real, "Atleti" et Barça ne semblent pas prêts à abandonner le moindre point en route: comme le club madrilène samedi contre Malaga (0-1), le Barça a enregistré sa 16e victoire en 18 journées (un nul, une défaite) en dominant largement le promu Elche.

Au coup d'envoi, l'entraîneur barcelonais Gerardo Martino a surpris en conservant sa confiance au trident offensif Alexis-Fabregas-Pedro, brillant à Getafe avant la trêve (5-2). Neymar, lui, a débuté sur le banc, sans doute en prévision d'un mois de janvier très chargé.

Valdes de retour mais au chômage

Et le pari du "Tata" Martino a payé d'entrée lorsque Jordi Alba a expédié un centre en profondeur pour Alexis Sanchez, qui a marqué d'un plat du pied sous la barre (7).

A peine le temps pour Elche de reprendre ses esprits que Pedro a frappé à son tour: le Canarien, auteur d'un coup du chapeau à Getafe il y a deux semaines, a hérité d'une ouverture plein axe de Fabregas, meilleur passeur de la Liga (10 passes), pour dribbler le gardien et marquer (16).

Entretemps, sur sa seule vraie occasion du match, le club promu a bien failli égaliser par Richmond Boakye mais la frappe du gauche du Ghanéen a trouvé le poteau du gardien Victor Valdes (14).

Le reste du temps, le portier catalan, de retour dans la cage barcelonaise après un mois et demi de blessure, n'a eu rien à faire, tant le Barça a maîtrisé son sujet.

Mainmise sur le ballon, passes entre les lignes, occasions en pagaille... Pedro a trop ouvert son pied (28, 58), Alexis a tiré à côté (43) et Xavi a trouvé le mur sur un coup franc indirect dans la surface (37) avant d'expédier à côté un penalty obtenu par Fabregas (47).

Finalement, le Chilien Alexis Sanchez a concrétisé la domination barcelonaise en marquant à la limite du hors-jeu sur une offrande de Pedro (63) puis en enroulant un coup franc limpide dans l'angle du but d'Elche (69). Les deux hommes sont ensuite sortis sous l'ovation du Camp Nou.

Avec un tel rendement en attaque, le quadruple Ballon d'Or Lionel Messi peut se permettre de reprendre tranquillement le rythme de la compétition après deux mois d'absence pour une déchirure à la cuisse gauche.

Le huitième de finale aller de la Coupe du Roi contre Getafe, mercredi soir, semble d'ailleurs idéal pour relancer l'Argentin, juste avant l'alléchante affiche contre l'Atletico samedi prochain au stade Vicente Calderon.

Mais pour Martino, choisir entre tous ces attaquants s'annonce un joli casse-tête.

jed/pgf

PLUS:hp