NOUVELLES

Alex Gough et le double masculin canadien gagnent le bronze en luge

04/01/2014 05:06 EST | Actualisé 06/03/2014 05:12 EST

KÖNIGSSEE, Allemagne - Tristan Walker et Justin Snith sont montés sur le podium, samedi lors d'une épreuve de la Coupe du monde de luge, et ont écrit une page d'histoire dans le livre du sport canadien.

Walker, de Cochrane, en Alberta, et Snith, de Calgary, ont terminé au troisième rang pour ainsi devenir le premier duo canadien à remporter une médaille dans cette discipline. Plus tôt dans la journée, Alex Gough, de Calgary, a obtenu sa quatrième médaille de la saison en remportant le bronze chez les dames.

C'est la première fois que le Canada remporte deux médailles individuelles lors de la même journée de compétition sur le circuit de la Coupe du monde de luge.

«C'est une journée fantastique pour notre équipe et une superbe semaine», a déclaré l'entraîneur du Canada, Wolfgang Staudinger.

Chez les dames, l'Allemande Natalie Geisenberger a signé une sixième victoire en autant de courses cette saison. Elle est venue de l'arrière pour ravir la victoire à sa compatriote Tatjana Huefner par 0,105 seconde. Geisenberger a enregistré un temps combiné d'une minute et 40,591 secondes.

Gough a terminé à 0,331 du premier rang. Kim McRae, de Calgary, a pris le cinquième rang et Arianne Jones, également de Calgary, a terminé 12e.

Du côté des hommes, Tobias Wendl et Tobias Arlt ont décroché l'or pour une cinquième fois en six épreuves avec un chrono de 1:39,956. Leurs compatriotes allemands Toni Eggert et Sascha Benecken (1:40,253) ont obtenu l'argent et Walker et Snith (1:40,709) ont complété le podium.

Walker et Snith, tous deux âgés de 22 ans, avaient terminé quatrième à quatre reprises, incluant les mondiaux en 2013.

«C'est génial, et particulièrement d'y parvenir ici, à Königssee, qui est comme un deuxième chez-nous pour nous, a raconté Walker. Nous passons beaucoup de temps ici et c'est toujours la première destination après Noël. J'avais l'impression que lorsque nous allions y arriver, ça se produirait ici ou au Canada.

«C'était plutôt stressant de regarder les résultats des autres équipes.»

Ils occupaient le quatrième rang après leur première descente sur la piste de 11 virages à Königssee. Dans un sport où la constance est importante, les Canadiens ont signé des temps presque identiques de 50,359 et 50,350 pour grimper au troisième rang — et sur le podium.

«Je n'arrive pas à y croire, a déclaré Snith. Je ne trouve pas les mots. C'est tellement agréable de voir que tout le travail que nous avons effectué rapporte. C'est énorme pour nous d'aller chercher un podium avant Sotchi. Nous savions que nous pouvions y arriver, mais de le faire enfin, ça vient confirmer tout ça.»

Chez les dames, Gough est montée sur le podium même si elle occupait le cinquième rang après la première descente. Gough, qui en sera à ses troisièmes Olympiques à Sotchi, compte 15 médailles à son palmarès sur le circuit de la Coupe du monde.

«Je n'ai pas connu une très bonne première descente, mais tout est tombé en place lors de la deuxième, a expliqué Gough. C'est un peu le thème pour moi cette année. Mais c'est tellement une belle journée pour notre équipe. C'est vraiment génial de voir que tout le monde peut atteindre le podium et c'est fantastique de voir l'équipe de double y parvenir.»

PLUS:pc