NOUVELLES

Yémen: combats meurtriers entre soldats et membres d'une tribu

03/01/2014 08:06 EST | Actualisé 05/03/2014 05:12 EST

Des combats ont éclaté vendredi entre soldats et membres armés d'une tribu faisant quatre morts dans la province de Marib, dans le centre du Yémen, selon des sources locales et tribales.

L'armée a lancé le matin un assaut contre ces éléments armés qui empêchaient les équipes techniques de réparer un oléoduc saboté il y a deux semaines dans la région de Wadi Abaydah, a-t-on précisé.

Des combats s'en sont suivis, l'armée utilisant des roquettes de type Katioucha et des obus. Au moins trois membres de la tribu ont été tués de même qu'un militaire ayant rang de colonel, selon les mêmes sources.

Les tensions sont très vives dans cette région entre les tribus et les autorités, l'oléoduc y passant étant souvent attaqué.

Les attaques contre les oléoducs et les gazoducs sont fréquentes au Yémen, où la population, à structure tribale, est fortement armée. Elles sont souvent menées par des tribus qui entendent faire pression sur le gouvernement dans des affaires de justice ou pour obtenir des avantages matériels.

Le Yémen, pays pauvre de la péninsule arabique, a une petite production de pétrole et compte sur ses exportations de brut pour alimenter le budget de l'Etat, alors que son économie est au bord de l'effondrement en raison des crises politiques et de l'insécurité.

bur-wak/tp

PLUS:hp