NOUVELLES

Vague de froid: la circulation routière est difficile dans plusieurs régions

03/01/2014 08:40 EST | Actualisé 05/03/2014 05:12 EST

MONTRÉAL - L'heure de pointe de fin d'après-midi s'est avérée particulièrement éprouvante dans la région de Montréal, vendredi, alors que les chaussées mouillées ont provoqué de nombreuses sorties de route.

Mais ce sont les autoroutes de la région de Québec qui étaient les plus dangereuses pour les automobilistes en fin d'après-midi. Selon un porte-parole de Transports Québec, Bruno Lacombe, plusieurs tronçons étaient glacés sur les autoroutes 40, 573 et 540.

Le secteur de La Malbaie était aussi à risque, avec une chaussée partiellement glacée sur la 138. La prudence était de mise dans cette région puisqu'il s'agit d'un secteur plus montagneux, a souligné M. Lacombe.

Environnement Canada prévoit un réchauffement de la température d'ici la fin du week-end, ce qui devrait permettre aux abrasifs de mieux adhérer à la chaussée et d'ainsi éviter la multiplication des sorties de route.

«Mais les gens doivent absolument adopter une conduite hivernale en réduisant considérablement leur vitesse, et ce, à plus forte raison lorsque la température chute», a prévenu M. Lacombe.

Le froid sibérien a continué à sévir un peu partout au Québec pendant la journée de vendredi, alors qu'Environnement Canada a enregistré plusieurs records. À Bagotville, le mercure a chuté à - 40 degrés Celsius, et ce, sans compter le refroidissement éolien. Le record précédent s'établissait à - 35,6 degrés, en 1974, a rappelé le météorologue d'Environnement Canada André Cantin.

À Gaspé, la température a chuté jusqu'à - 32 degrés Celsius, contre - 27,3 degrés en 1994.

Plus au sud, une couche nuageuse a empêché le mercure de chuter trop bas dans la nuit de jeudi à vendredi, ce qui n'a pas empêché la température de passer la barre du - 35 degrés Celsius, voire - 40, en certains endroits.

Le temps devrait toutefois s'adoucir à compter de samedi matin, bien que la nuit prochaine promet d'être tout aussi froide que les précédentes avec des températures avoisinant les - 25 et -35 degrés Celsius. Dans la journée de samedi, les températures oscilleront entre - 15 et - 17 degrés. Le mercure continuera de grimper dimanche pour atteindre les normales de saison, a précisé M. Cantin.

Une nouvelle tempête

Les régions des Hautes Laurentides et du Saguenay-Lac-Saint-Jean peuvent s'attendre à recevoir entre 15 et 20 centimètres de neige dans la nuit de dimanche à lundi, tandis que dans les régions bordant la vallée du Saint-Laurent, les précipitations de neige se limiteront entre 5 et 10 centimètres mais seront accompagnées de vents forts, a expliqué M. Cantin.

La neige s'y transformera par ailleurs en pluie verglaçante au cours de la nuit, puis en pluie pendant la matinée de lundi.

PLUS:pc