NOUVELLES

Une importante tempête hivernale s'abat sur le nord-est des États-Unis

03/01/2014 09:10 EST | Actualisé 05/03/2014 05:12 EST

BOSTON - Une imposante tempête hivernale a laissé près de 60 centimètres de neige vendredi au nord de Boston, forçant la fermeture temporaire d'autoroutes majeures et l'annulation de milliers de vols à travers les États-Unis.

Des vents puissants soufflaient sur une grande partie du nord-est des États-Unis vendredi, provoquant des températures glaciales. Le mercure est descendu à -22 degrés Celsius à Burlington, au Vermont, et avec le refroidissement éolien, la température ressentie était de -34 degrés Celsius.

Plus de 58 centimètres de neige sont tombés dans la région de Boxford, au Massachusetts, tandis que l'ouest de l'État de New York, près de Rochester, a reçu près de 46 centimètres de neige. La ville de Boston a reçu 33 centimètres de neige, contre près de 18 centimètres à New York.

Vendredi matin, environ 2200 vols avaient été annulés à travers les États-Unis, principalement à New York, Philadelphie, Boston, Chicago et Washington D.C., selon le site FlightAware.com. La veille, plus de 2300 vols avaient été annulés à cause des chutes de neige et de la mauvaise visibilité.

Les gouverneurs de New York et du New Jersey ont décrété l'état d'urgence, appelant les citoyens à rester à la maison pour se protéger du froid et éviter les accidents sur les routes. Des centaines d'écoles ont été fermées à Boston et à New York, prolongeant le congé des Fêtes pour des dizaines de milliers d'élèves.

Le gouverneur de New York, Andrew Cuomo, a ordonné la fermeture de trois importantes autoroutes de l'État durant la nuit, mais elles ont rouvert en matinée. Dans la région de New York, le service des trains de banlieue fonctionnait au ralenti.

Le gouverneur du New Jersey, Chris Christie, a demandé aux employés non essentiels de rester à la maison. Les bureaux administratifs de l'État et les tribunaux sont restés fermés pour la journée.

Au Massachusetts, le gouverneur Deval Patrick a indiqué que les bureaux administratifs resteraient fermés vendredi. M. Patrick s'est dit préoccupé par les températures «extrêmement» basses qui devraient persister jusqu'à vendredi soir.

À New York et à Boston, des équipes d'intervention tentaient de convaincre les sans-abri de quitter les rues et de se rendre dans les centres d'hébergement.

La tempête a déjà causé au moins 13 décès aux États-Unis. Des accidents de la circulation ont fait des victimes au Michigan, au Kentucky, en Indiana et en Illinois, tandis qu'à Philadelphie, un immense tas de sel de déglaçage s'est effondré sur un travailleur dans un entrepôt, le tuant sur le coup. Dans l'ouest de l'État de New York, une dame atteinte de la maladie d'Alzheimer est morte d'hypothermie après s'être aventurée à l'extérieur de sa résidence dans une région rurale.

PLUS:pc