NOUVELLES

Un politicien de la Caroline du Nord choisit de démissionner en klingon

03/01/2014 11:05 EST | Actualisé 05/03/2014 05:12 EST

INDIAN TRAIL, États-Unis - David Waddell est un politicien qui est bravement allé là où aucun homme n'était jamais allé.

Le politicien américain a utilisé jeudi la langue Klingon pour écrire sa lettre de démission du conseil de ville d'Indian Trail, en Caroline du Nord.

M. Waddell a dit avoir fait une blague personnelle en choisissant le Klingon, langue fictive de la série et des films «Star Trek».

Le maire Michael Alvarez a pour sa part jugé que la lettre manquait de professionnalisme.

M. Waddell quittera ses fonctions à la fin du mois. Son mandat de quatre ans devait se terminer en décembre 2015.

PLUS:pc