NOUVELLES

Un blizzard déferle en Atlantique vendredi: forts vents et beaucoup de neige

03/01/2014 06:47 EST | Actualisé 05/03/2014 05:12 EST

HALIFAX - Les provinces des Maritimes ont eu droit à d'importants blizzards pendant toute la journée de vendredi, forçant l'annulation de plusieurs vols, de même que l'interruption de services de transport en commun et la fermeture de routes, de bureaux gouvernementaux, de campus universitaires et de commerces.

Les autorités ont pressé les résidants de ne pas circuler sur les routes tandis que les déneigeurs s'affairaient à dégager les voies publiques, mais la poudrerie constante les obligeait à recommencer sans cesse leur travail.

Le service d'autobus de la ville d'Halifax a été suspendu pendant toute la journée de vendredi, alors qu'à Toronto, quelque 50 voitures de tramway ont été retirées des rues pendant les heures de pointe du matin et de l'après-midi en raison du froid extrême, selon ce qu'a rapporté la direction du service de transport en commun de la ville. Cela représente environ le quart de la flotte de 195 voitures mises en service pendant les heures les plus achalandées de la journée, a précisé la Toronto Transit Commission.

La tempête qui s'est abattue sur plusieurs régions du Canada atlantique a particulièrement affecté la Nouvelle-Écosse. Plusieurs vols ont été annulés et d'autres retardés dans les aéroports d'Halifax, de Charlottetown, à l'Île-du-Prince-Édouard et de Moncton, au Nouveau-Brunswick. Les universités néo-écossaises de Dalhousie et Sainte-Marie et celle de Moncton ont fermé leurs portes.

Des inondations ont été rapportées sur la côte atlantique de la Nouvelle-Écosse, près de Liverpool, en raison d'une neige abondante et de la température de l'eau, plus élevée qu'à l'habitude.

En début d'après-midi, 22 centimètres de neige s'étaient accumulés à l'aéroport d'Halifax. Des précipitations encore plus importantes étaient attendues le long de la côte et dans la vallée de l'Annapolis, tandis qu'une quantité moins importante de neige devait tomber au Nouveau-Brunswick et à l'Île-du-Prince-Édouard. Les vents forts devaient y faire chuter le mercure entre 25 et 40 degrés Celsius sous zéro dans différentes régions des Maritimes.

Les températures les plus froides ont été enregistrées à Happy Valley-Goose Bay, dans le Labrador, le refroidissement éolien ayant procuré une sensation de - 47 degrés Celsius en début de journée, vendredi.

Le blizzard devait se déplacer vers le sud-est de la péninsule d'Avalon, sur l'île de Terre-Neuve, dans la nuit de vendredi à samedi, laissant sur son passage entre 15 et 35 centimètres de neige.

PLUS:pc