NOUVELLES

Syrie: cinq employés de Médecins sans frontières emmenés pour être interrogés

03/01/2014 12:52 EST | Actualisé 05/03/2014 05:12 EST

BEYROUTH - L'organisation humanitaire Médecins sans frontières (MSF) a déclaré vendredi que cinq de ses employés avaient été emmenés pour être interrogés dans le nord de la Syrie.

Le responsable des relations avec les médias chez MSF, Michael Goldfarb, a indiqué que l'organisation était sans nouvelles de ses cinq employés depuis jeudi soir.

M. Goldfarb n'a pas dit si les employés avaient été emmenés par les forces gouvernementales ou par les rebelles qui tentent de renverser le régime du président Bachar el-Assad. Il a refusé de donner plus de détails afin de protéger les travailleurs humanitaires.

Il a précisé que les cinq employés avaient été emmenés d'une maison louée par MSF dans le nord de la Syrie, «prétendument pour être interrogés».

M. Goldfarb a refusé de préciser la nationalité des employés.

Les enlèvements de journalistes, de travailleurs humanitaires et de militants sont relativement fréquents dans les régions de la Syrie contrôlées par les rebelles.

PLUS:pc