NOUVELLES

Plusieurs villes côtières britanniques et françaises inondées par une tempête

03/01/2014 01:25 EST | Actualisé 05/03/2014 05:12 EST

LONDRES - Des vents violents, des vagues immenses et des marées de tempête ont frappé les côtes du Royaume-Uni et de la France vendredi, inondant des villes côtières et des zones à basse altitude.

Le pays de Galles, le sud-ouest de l'Angleterre et l'Irlande du Nord ont été les régions britanniques les plus touchées par la plus récente tempête, qui s'inscrit dans une série de tempêtes hivernales extrêmes au Royaume-Uni. Certaines parties du nord-ouest de la France ont aussi subi des inondations.

Un mélange de fortes pluies, de rafales de vent soufflant jusqu'à 144 kilomètres/heure et de marées exceptionnellement hautes a inondé plusieurs villes côtières britanniques. Certaines rivières de l'ouest du pays sont aussi sorties de leur lit.

L'agence environnementale britannique a diffusé huit avertissements d'inondations graves, ce qui signifie qu'elles peuvent représenter un danger pour la vie et la propriété, de même que 400 autres alertes concernant des inondations moins graves. La veille, 14 avertissements d'inondations graves avaient été diffusés.

Les inondations ont également touché le nord-ouest de la France, où de fortes pluies combinées à de fortes marées ont inondé les rues de certaines localités.

Le Finistère, une région française qui donne sur la côte atlantique, était en état d'alerte vendredi en prévision de possibles inondations. Dans la ville de Quimperlé, plus au sud sur la côte bretonne, des commerces et des résidences ont été évacués alors que la Laïta, un petit fleuve côtier, sortait de son lit.

La tempête survient après plusieurs autres épisodes de mauvais temps qui ont frappé l'ouest de l'Europe depuis le début du mois de décembre.

PLUS:pc