NOUVELLES

Mort de Patrick Karegeya: l'enquête de la police d'Afrique du Sud progresse

03/01/2014 07:08 EST | Actualisé 05/03/2014 05:12 EST

JOHANNESBOURG, Afrique du Sud - La police d'Afrique du Sud affirme que son enquête progresse pour résoudre la mort de Patrick Karegeya, qui fut directeur général des renseignements extérieurs du Rwanda jusqu'en 2004.

Au Jour de l'An, Patrick Karegeya a été retrouvé étranglé dans une chambre d'un hôtel de Johannesburg. Son cou était enflé et une serviette ensanglantée a été trouvée près de son cadavre.

Des opposants rwandais établis à l'étranger ont affirmé qu'il s'agissait d'un assassinat politique; ils l'ont imputé à l'actuel président du Rwanda, Paul Kagame.

Un porte-parole de la police sud-africaine, le capitaine Paul Ramaloko, répond à cela que toutes les hypothèses étaient étudiées par les enquêteurs.

Il semble que lorsqu'il dirigeait les renseignements extérieurs du Rwanda entre 1994 et 2004, Patrick Karegeya ait été un très proche du président Kagame, avant de tomber en disgrâce. Il a été emprisonné avant de fuir le pays en 2007 et fonder un mouvement d’opposition avec d’autres personnalités rwandaises en exil, dont le général Kayumba Nyamwasa.

Depuis, ce dernier a déjà fait l'objet de deux tentatives d'assassinat.

PLUS:pc